DES JEUX DIS­PEN­DIEUX

Acadie Nouvelle - - LA UNE - Pa­trick Lacelle pa­[email protected]­die­nou­velle.com

Les coûts de l’or­ga­ni­sa­tion des Jeux de la Francophonie de Dieppe et Monc­ton ex­plosent. Se­lon le gou­ver­ne­ment pro­vin­cial, la fac­ture du grand ren­dez-vous des fran­co­phones pré­vu en 2021 passe de 17 mil­lions $ à 130 mil­lions $.

C’est la loi du si­lence au Co­mi­té na­tio­nal or­ga­ni­sa­teur des Jeux de la Francophonie 2021. Ni le di­rec­teur gé­né­ral, Éric Larocque, ni le pré­sident du co­mi­té, Éric Mathieu Dou­cet, n’ont don­né suite à nos de­mandes d’en­tre­vue.

Le gou­ver­ne­ment pro­gres­siste-conser­va­teur de Blaine Higgs a hé­ri­té du dossier quand les li­bé­raux ont per­du la confiance de la chambre en no­vembre.

«Le chiffre de 130 mil­lions $ se­rait ap­pa­ru sur le bu­reau de l’an­cien pre­mier mi­nistre, en mars. On vient de le dé­cou­vrir il y a deux se­maines. D’où vient l’ar­gent? Com­ment l’ar­gent se­ra-t-il dé­pen­sé? Tout ça, je ne peux pas al­ler plus loin», a ex­pli­qué à l’Aca­die Nou­velle le vice-pre­mier mi­nistre et mi­nistre res­pon­sable de la Francophonie, Ro­bert Gau­vin.

La de­mande ini­tiale au gou­ver­ne­ment pro­vin­cial était de 7 mil­lions $. Au­jourd’hui, Fre­de­ric­ton dit vou­loir faire sa part et in­jec­ter 3 mil­lions $ de plus, mais ne compte pas al­ler plus loin.

«Le bud­get ini­tial qui avait été de­man­dé au gou­ver­ne­ment pré­cé­dent était de 7 mil­lions $. Nous sommes prêts à al­ler jus­qu’à 10 mil­lions $. C’est notre po­si­tion pour main­te­nant. Il fau­dra tra­vailler avec nos par­te­naires et lais­ser dé­bu­ter les né­go­cia­tions», a in­di­qué M. Gau­vin.

«Je pense que ce sont des jeux im­por­tants pour le Ca­na­da. C’est la scène in­ter­na­tio­nale. Il fau­dra se par­ler et tra­vailler en­semble», a-til ajou­té.

L’an­cien gou­ver­ne­ment li­bé­ral de Brian Gal­lant avait ren­voyé le co­mi­té or­ga­ni­sa­teur des Jeux de la francophonie faire ses de­voirs et n’avait ja­mais ap­prou­vé un bud­get de 130 mil­lions $.

L’an­cien pré­sident du Con­seil du tré­sor, Ro­ger Me­lan­son, est ca­té­go­rique. La pro­vince n’a pas les moyens de se payer des Jeux de 130 mil­lions $.

«On pré­voyait avoir des Jeux de 17 mil­lions $ et lors­qu’on a vu le plan d’af­faires du co­mi­té or­ga­ni­sa­teur, c’est évident que nous étions ex­trê­me­ment sur­pris de voir un chiffre aus­si éle­vé», a confié M. Me­lan­son à l’Aca­die Nou­velle.

«C’était in­ac­cep­table», a-t-il ren­ché­ri. Non seule­ment le gou­ver­ne­ment pro­vin­cial n’a pas ac­quies­cé à la de­mande du co­mi­té or­ga­ni­sa­teur des jeux, il a de­man­dé de re­voir son bud­get en en­tier. Ottawa au­rait de plus ré­cla­mé une ré­vi­sion du bud­get at­ta­ché au ca­hier de charge par un ex­pert in­dé­pen­dant.

«On a de­man­dé au co­mi­té or­ga­ni­sa­teur de re­tour­ner faire ses de­voirs.»

L’an­cien mi­nistre connaît bien les fi­nances de la pro­vince. Pour lui, c’est clair, le N.-B. n’a pas les moyens de se payer des Jeux de 130 mil­lions $.

«Centre trente mil­lions de dol­lars, c’est beau­coup trop. Qu’est-ce qui est rai­son­nable? Je pense que le gou­ver­ne­ment ac­tuel doit s’as­seoir avec le co­mi­té, le con­seil d’ad­mi­nis­tra­tion et les par­te­naires afin de dé­ter­mi­ner le bud­get ap­pro­prié», a-t-il conclu.

Les Villes de Dieppe et de Monc­ton doivent ver­ser cha­cun 750 000$ pour l’or­ga­ni­sa­tion de l’évé­ne­ment. Les deux ad­mi­nis­tra­tions mu­ni­ci­pales ne comptent pas ver­ser une cenne de plus.

«C’est hors de ques­tion parce que nous ve­nons de fi­nir notre exer­cice bud­gé­taire pour les cinq pro­chaines an­nées», a pré­ci­sé le maire de Dieppe, Yvon La­pierre.

Les deux mu­ni­ci­pa­li­tés comptent ce­pen­dant in­ves­tir dans des in­fra­struc­tures spor­tives à temps pour les Jeux de 2021. ■

La mi­nistre li­bé­rale Fran­cine Lan­dry s’était ren­due en Côte d’Ivoire en 2017 afin d’ac­cep­ter le dra­peau des Jeux de la Francophonie. - Archives

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.