Cette se­maine…

Acadie Nouvelle - - SPIRITUALITÉ -

Lu la thèse de John Kis­ter qui s’est pen­ché sur le mar­tyr des moines de Thi­bi­rine. Sa conclu­sion est sans équi­voque: ils ne sont pas morts pour avoir confes­sé le Nom de Jé­sus, mais parce qu’ils ont re­fu­sé de quit­ter leurs amis mu­sul­mans, me­na­cés eux aus­si, et qui comp­taient pour eux. Ils sont des «mar­tyrs de la cha­ri­té». Pour un chré­tien, le mar­tyr de la cha­ri­té ne peut ex­clure le mar­tyr de la foi.

En­ten­du comme lec­ture au ré­fec­toire la vie des mar­tyrs d’Al­gé­rie. En­tou­ré de moines cis­ter­ciens, j’as­so­ciais chaque mar­tyr à un moine de la communauté à par­tir d’un trait ou l’autre: la dou­ceur, l’im­pa­tience, le grand âge, etc. En me di­sant que plu­sieurs des moines qui m’en­tou­raient au­raient eux aus­si don­né leur vie par amour. J’étais en­tou­ré de bien­heu­reux qui m’ont ren­du heu­reux !

Com­men­cé à pré­pa­rer mon dé­part de ce mi­lieu de vie. Je n’ai pas le sen­ti­ment de re­par­tir meilleur, plus ver­tueux ou plus spi­ri­tuel que lorsque je suis ar­ri­vé ici. Je n’ai pas ré­so­lu les pro­blèmes de ma vie parce que le mo­nas­tère n’est pas là pour éli­mi­ner nos dif­fi­cul­tés, mais pour ap­prendre à louer le Sei­gneur mal­gré eux. Je quit­te­rai ce lieu en étant dif­fé­rent. Sa­chant qu’il est pos­sible de vivre avec peu, et im­pos­sible de vivre sans la mi­sé­ri­corde de Dieu que j’ai goû­té dans ma so­li­tude.

Ex­pri­mé ma gra­ti­tude au Père Ab­bé qui s’est en­vo­lé pour l’Al­gé­rie afin de par­ti­ci­per à la béa­ti­fi­ca­tion de ses confrères. Je lui ai dit que mon sé­jour ici m’avait per­mis d’en­tendre une douce voix qui mur­mure des pro­jets de paix et de voir la lu­mière dans les té­nèbres. Je sais que dans ce mo­nas­tère, je me trou­vais là où je de­vais être pour ré­pondre à une «pul­sion» in­té­rieure à la­quelle per­sonne ne s’est op­po­sé. Et dans quelques jours, je re­trou­ve­rai les miens et de nou­velles com­mu­nau­tés. Avec ce sen­ti­ment que c’est là aus­si que je dois être. C’est le lieu où Dieu m’at­tend.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.