Le Ca­na­da ac­cueille­ra une ré­fu­giée saou­dienne

Acadie Nouvelle - - CANADA -

Le pre­mier mi­nistre Jus­tin Tru­deau a confir­mé ven­dre­di que le Ca­na­da avait ac­cep­té la de­mande d’asile d’une Saou­dienne ré­fu­giée en Thaï­lande pour fuir les mau­vais trai­te­ments dont elle se di­sait vic­time de la part de sa fa­mille. Ra­haf Mo­ham­med Al­qu­nun avait été in­ter­pel­lée à l’aé­ro­port in­ter­na­tio­nal de Bang­kok sa­me­di der­nier quand la po­lice thaï­lan­daise lui a re­fu­sé l’en­trée au pays, en plus de confis­quer son pas­se­port. La jeune femme de 18 ans s’était alors bar­ri­ca­dée dans une chambre d’hô­tel d’où elle a lan­cé, sur Twit­ter, une cam­pagne qui a at­ti­ré l’at­ten­tion du monde sur son sort.

Ce­la lui a va­lu suf­fi­sam­ment d’ap­puis pu­blics et di­plo­ma­tiques pour convaincre les res­pon­sables thaï­lan­dais de l’ad­mettre au pays, sous la pro­tec­tion des Na­tions unies. Le Haut-Com­mis­sa­riat des Na­tions unies pour les ré­fu­giés lui a ac­cor­dé le sta­tut de ré­fu­gié mer­cre­di.

M. Tru­deau a dé­cla­ré ven­dre­di que le HautCom­mis­sa­riat avait de­man­dé au Ca­na­da d’ac­cor­der à Mme Al­qu­nun le sta­tut de ré­fu­giée, re­quête que le Ca­na­da a ac­cep­tée. «Nous sommes heu­reux de le faire parce que le Ca­na­da est un pays qui com­prend à quel point il est im­por­tant de dé­fendre les droits de la per­sonne, de dé­fendre les droits des femmes dans le monde», a dé­cla­ré le pre­mier mi­nistre en confé­rence de presse à Regina.

Le dos­sier de Mme Al­qu­nun met en lu­mière la si­tua­tion des droits des femmes en Ara­bie saou­dite. Plu­sieurs Saou­diennes qui ten­taient d’échap­per à des fa­milles vio­lentes ont été cap­tu­rées à l’étran­ger et ren­voyées chez elles au cours des der­nières an­nées. Les dé­fen­seurs des droits de la per­sonne pré­tendent que plu­sieurs af­faires du genre sont pas­sées in­aper­çues.

Ce der­nier dé­ve­lop­pe­ment pour­rait en­ve­ni­mer da­van­tage les re­la­tions entre le Ca­na­da et l’Ara­bie saou­dite. En août der­nier, le royaume a ex­pul­sé l’am­bas­sa­deur ca­na­dien à Riyad et rap­pe­lé son propre am­bas­sa­deur à Ot­ta­wa, lorsque la mi­nistre des Af­faires étran­gères a ap­por­té son sou­tien, sur Twit­ter, aux mi­li­tantes des droits des femmes ar­rê­tées en Ara­bie saou­dite. Les Saou­diens ont éga­le­ment lar­gué des in­ves­tis­se­ments ca­na­diens et or­don­né à leurs ci­toyens qui étu­dient au Ca­na­da de par­tir. - La Presse ca­na­dienne

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.