LE BOR­DEL DES JEUX DE LA FRAN­CO­PHO­NIE 2021

Acadie Nouvelle - - LA UNE - PAS­CAL RAICHE-NOGUE

Les Jeux de la Fran­co­pho­nie 2021 de Monc­ton-Dieppe de­meurent dans la tour­mente. Entre vous et moi, je ne donne pas cher de leur peau ces jours-ci. Comme on l’a ap­pris le mois der­nier, les coûts pro­je­tés de l’évé­ne­ment ont ex­plo­sé de­puis 2015.

Les gou­ver­ne­ments se ren­voient la balle de­puis que le voile a été le­vé sur cette af­faire. Le fé­dé­ral est prêt à sor­tir son ché­quier, mais seule­ment à condi­tion que le pro­vin­cial fasse de même. C’est là que ça bloque. Blaine Higgs ne veut pas dé­pen­ser plus que ce qui était pré­vu ini­tia­le­ment. Il a lais­sé sa­voir qu’il met­tra la hache dans le pro­jet avant la fin jan­vier si Ot­ta­wa ne trouve pas de so­lu­tion. Ce que je trouve in­té­res­sant, c’est le haus­se­ment d’épaule qu’a sus­ci­té le spectre de l’an­nu­la­tion des Jeux, au sein de la com­mu­nau­té aca­dienne.

Il y a bien eu quelques pe­tits pets de l’élite, qui a le­vé le doigt pour dire que de faire une croix sur l’évé­ne­ment nui­rait à la ré­pu­ta­tion du Nou­veau-Bruns­wick à l’in­ter­na­tio­nal. Des fé­dé­ra­tions spor­tives ont aus­si pris la pa­role en sa fa­veur, puis­qu’ils au­ront des consé­quences po­si­tives sur leurs dis­ci­plines res­pec­tives. Mais c’est à peu près tout. Le ton n’a pas beau­coup le­vé au Nou­veau-Bruns­wick. Ce­la n’est pas très sur­pre­nant, puisque la te­nue d’un ren­dez-vous in­ter­na­tio­nal est pas mal moins tan­gible que la perte d’un école ou d’un hô­pi­tal.

La ques­tion que l’on peut se po­ser en ce mo­ment, c’est si les ar­gu­ments sou­le­vés jus­qu’à main­te­nant sur la place pu­blique vont convaincre Blaine Higgs de dé­pen­ser des di­zaines de mil­lions de dol­lars pour sau­ver les Jeux. Concrè­te­ment, le pre­mier mi­nistre doit dé­ter­mi­ner si le Nou­veau-Bruns­wick – une pro­vince qui fait face à des dé­fis dé­mo­gra­phiques, fi­nan­ciers et éco­no­miques ti­ta­nesques – a les moyens de dé­lier les cor­dons de sa bourse pour sau­ver cet évé­ne­ment in­ter­na­tio­nal.

Con­nais­sant Blaine Higgs et l’im­por­tance qu’il ac­corde à la quête du dé­fi­cit zé­ro, il se­rait plu­tôt sur­pre­nant de le voir bou­ger. Reste main­te­nant à voir si Ot­ta­wa se­ra prêt à cra­cher le cash seul, sans contri­bu­tion sup­plé­men­taire de la pro­vince.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.