EL PEQUEÑO BAR

Air Canada enRoute - - MONTRÉAL -

ÀQUEL POINT PEUT-ON S’AMUSER DANS UN MI­NUS­CULE DÉBIT DE

bois­son à neuf places au fond d’une ru­elle at­trape-touriste du Vieux-Mon­tréal ? En masse, di­rait-on, car mon amie et moi sommes bien pom­pettes à El Pequeño Bar, à force de lever le coude. J’avoue, notre bar­man, Derek, est un peu tanné de nous (la première fois, c’est sur in­vi­ta­tion que j’ai fait cla­quer ses bretelles ; les trois autres fois, euh…), mais dans son pe­tit bar cubain, on se sent comme de vrais ca­ma­rades. Nous goû­tons les quatre cock­tails clas­siques à base de rhum de la carte (mo­jito, daïquiri, Cuba li­bre et El Pres­i­dente), tous ba­nals mais pré­parés dans les rè­gles de l’art. Nous re­gar­dons Derek servir en­v­i­ron 4000 mo­ji­tos (le choix no 1, nul doute) et presser des sand­wichs cubains clas­siques (seul mets of­fert) sur le gril, der­rière. Dû à la même équipe que le Col­d­room, le bar rétro au sous-sol, El Pequeño respire le Cuba com­mu­niste avec ses touches de cerisier foncé et ses lux­u­ri­ants palmiers. Pas trop de mixolo­gie pour la frime ici, et c’est par­fait comme ça. C’est en plein le genre d’en­droit où pren­dre quelques ver­res en route pour la mai­son, le resto ou (dans notre cas) le prochain bar.

BE­LOW, FROM LEFT TO RIGHT A man in a pineap­ple shirt walks into a bar; there are seats for two at El Pequeño, and enough room left over for seven to stand. OP­PO­SITE PAGE Mo­jito, daiquiri, El Pres­i­dente – bar­tender Derek Gouin gives you a rum for your money. CI-DESSOUS,DEGAUCHEÀDROITE C’est l’his­toire d’un gars vêtu d’une chemise à ananas qui en­tre dans un bar… ; il y a de la place pour deux per­son­nes as­sises et sept de­bout à El Pequeño. PAGEDEGAUCHE Mo­jito, daïquiri, El Pres­i­dente : le bar­man Derek Gouin est un vrai rhum-an­tique.

Newspapers in English

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.