Cé­line Dion

La tour­née asia­tique de Cé­line Dion est bel et bien en­ta­mée. Loin de son pays d’ori­gine, la chan­teuse semble se lais­ser al­ler; si bien qu’on peine à la re­con­naître.

Allô Vedettes - - SOMMAIRE -

La Qué­bé­coise a bien chan­gé. Même si elle semble avoir conser­vé son sens de la ré­par­tie et son cô­té terre-àterre mal­gré la cé­lé­bri­té, Cé­line Dion se re­nou­velle sans cesse. De­puis le dé­cès de Re­né, la femme de 50 ans est en pleine trans­for­ma­tion. Elle a re­pris les rênes de sa car­rière d’une main de maître et a chan­gé son look en choi­sis­sant un sty­liste plus avant-gar­diste, Law Roach. Elle pro­fite de la vie à fond.

PePe lui ar­rache sa juPe Cé­line se veut éga­le­ment plus sen­suelle. Le 26 juin, alors qu’elle était sur la scène du To­kyo Dome, la chan­teuse a in­vi- té son grand ami Pepe Mu­noz à dan­ser avec elle sur les notes de Fal­ling In­to You. La com­pli­ci­té était pal­pable entre les deux, comme tou­jours. Même si on a l’ha­bi­tude de les voir dan­ser en­semble, cette fois, le duo en a mis plein la vue. L’ex-dan­seur es­pa­gnol a même re­ti­ré avec aplomb la jupe noire de la di­va, sous la­quelle se ca­chait un autre cos­tume de scène plus co­lo­ré. La foule s’est en­flam­mée alors que le couple en­chaî­nait sur une autre danse las­cive.

Des cos­tumes qui ne font Pas l’una­ni­mi­té La ma­man de trois gar­çons ar­bore main­te­nant un nou­veau look: ses che­veux sont plus blonds et sa frange est bien dé­fi­nie. Aus­si, ses cos­tumes de scène des­ti­nés à la tour­née asia­tique sont plus ex­tra­va­gants que ceux qu’elle por­tait à Las Ve­gas. On sait qu’elle pro­cède à en­vi­ron quatre chan­ge­ments de cos­tumes par concert. Ces der­niers, tous grif­fés, sont créés par la mai­son de haute cou­ture Elsa Schia­pa­rel­li. Pour cette tour­née, c’est son ami Pepe Mu­noz qui a été man­da­té comme sty­liste, bien que ce soit Law Roach qui s’oc­cu­pait de ses te­nues de­puis plu­sieurs mois dé­jà. Pepe a donc dû tra­vailler en étroite col­la­bo­ra­tion avec la mai­son de cou­ture pour que leurs créa­tions soient à l’image de Cé­line, ou, de­vrait-on dire, à sa nou­velle image.

Si l’on en croit cer­tains com­men­taires sur les ré­seaux so­ciaux, plu­sieurs fans ne sont

Elle craint le pire pour ses en­fants.

pas en­chan­tés de la nou­velle ap­pa­rence de leur idole. Mais la chan­teuse n’en a que faire; elle a peut-être souf­flé 50 bou­gies en mars der­nier, mais elle as­sume plei­ne­ment sa fé­mi­ni­té.

re­trou­ver sa jeu­nesse Per­Due? Il faut dire que Cé­line n’est plus à la re­cherche d’ad­mi­ra­teurs ni de no­to­rié­té. En en­tre­vue, elle a confié qu’elle n’avait plus rien à prou­ver. «J’ai bien plus de plai­sir

à chan­ter que dans ma tren­taine, sou­tient-elle, je n’ai plus rien à prou­ver. Je fais ce qui me plaît. Je m’amuse fol­le­ment.» La di­va semble s’écla­ter plus que ja­mais. Elle a dé­jà avoué qu’elle sor­tait très peu avec Re­né, bou­dant les ta­pis rouges et autres évé­ne­ments mon­dains, afin d’évi­ter, entre autres, de tom­ber dans le même piège que d’autres cé­lé­bri­tés. Se pour­rait-il qu’elle ait main­te­nant en­vie de vivre cette jeu­nesse per­due dans le tra­vail et tout en sa­gesse?

Pro­messe te­nue En 2014, lorsque son époux éprou­vait de graves pro­blèmes de san­té, la na­tive de Char­le­magne avait dé­ci­dé d’an­nu­ler sa tour­née pré­vue en Asie. Pour elle, il n’y avait pas d’autres op­tions. «C’est tou­jours dif­fi­cile d’an­nu­ler une tour­née et d’avoir l’im­pres­sion de lais­ser tom­ber les gens, mais je de­vais vrai­ment être aux côtés de mon ma­ri. Je dé­teste dé­ce­voir les gens, mais je peux dire que ce n’était pas une dé­ci­sion dif­fi­cile à prendre. Je ne sa­vais pas si mon ma­ri al­lait mou­rir… Je suis certaine que vous pou­vez com­prendre. Et je crois que Re­né se­ra avec moi dans cette tour­née» , a-telle ex­pli­qué lors de la confé­rence de presse en Asie. À cette époque, elle avait pro­mis au pu­blic asia­tique qu’elle re­vien­drait un jour leur rendre vi­site. Sa pro­messe a bel et bien été te­nue. Cet été, elle don­ne­ra 22 concerts dans 12 villes dif­fé­rentes en Asie-Pa­ci­fique, dont cer­taines où elle n’a ja­mais mis les pieds.

ses sacs à main volent la ve­dette en asie Après avoir per­cé le mar­ché de l’Amé­rique du Nord, la col­lec­tion de sacs à main et d’ac­ces­soires Cé­line Dion est main­te­nant of­ferte en Asie. La gamme, qui com­prend éga­le­ment des por­te­mon­naies et des va­lises, a fait un mal­heur du­rant la se­maine de la mode de Hong Kong. Les pro­duits syn­thé­tiques, qui ob­tiennent da­van­tage de suc­cès, sont les plus

Le look de Cé­line a été re­vam­pé quelques jours avant son dé­part pour l’Asie.

Ce n’est pas la pre­mière fois que Pepe et Cé­line offrent une per­for­mance sen­suelle. Ici, à Las Ve­gas.

Cé­line est consciente que son sta­tut de cé­lé­bri­té est plus sus­cep­tible de mettre en dan­ger ses fils que d’autres en­fants…

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.