Un voyage en Écosse pour Lu­di­vine Re­ding

Pas­sion­née de Har­ry Pot­ter

Allô Vedettes - - SOMMAIRE - Yves Bou­dreau

Après une an­née bien char­gée par le tour­nage de Clash et la pre­mière de Wolfe, Lu­di­vine Re­ding s’est of­fert une pause avec son frère.

«J’étais pas­sa­ble­ment ner­veuse.»

Soeur et frère se sont en­vo­lés pour Édim­bourg, en Écosse: «J’avais pro­mis à mon frère, Go­de­froy, que je l’em­mè­ne­rais en Écosse pour son 18e an­ni­ver­saire de nais­sance. J’ai une très belle com­pli­ci­té avec lui, on s’en­tend vrai­ment bien et je suis cer­taine qu’on au­ra du plai­sir. On a choi­si l’Écosse parce que nous sommes deux pas­sion­nés de Har­ry Pot­ter. Nous pas­se­rons quelques jours à Édim­bourg, puis des membres de notre fa­mille vien­dront nous re­joindre pour le reste du voyage.»

Mais avant de par­tir, elle a pré­sen­té un film en sa com­pa­gnie, puisque dans Wolfe, elle joue à ses cô­tés. Elle y in­ter­prète le rôle d’une jeune femme qui vit seule avec son frère ca­det, joué par Go­de­froy: «Bi­biane est la plus jeune du groupe d’amis et elle est pas­sa­ble­ment mê­lée. Amou­reuse d’Alex [An­toine Pi­lon], elle a une aven­ture avec An­die [Ca­the­rine Bru­net] sans trop sa­voir pour­quoi elle agit ain­si, peut-être pour rendre Alex ja­loux. C’est le pas­sage dif­fi­cile de l’ado­les­cence à l’âge adulte. Tout le film tourne au­tour de cette dif­fi­cul­té qu’ont les mil­lé­niaux lors de leur en­trée dans l’âge adulte. J’ai tour­né Wolfe avant Fu­gueuse, et le rôle de Bi­biane m’a ai­dée à mieux com­prendre Fan­ny, même si les deux jeunes femmes sont très dif­fé­rentes. C’était la pre­mière fois que je jouais avec mon frère; j’ai ado­ré l’ex­pé­rience.» Es­pé­rons qu’elle en a pro­fi­té au maxi­mum parce que Go­de­froy avoue qu’il n’a pas du tout l’in­ten­tion de de­ve­nir co­mé­dien, et ce, mal­gré le ta­lent cer­tain qu’il dé­montre dans le film.

Quant à la suite de sa car­rière, Lu­di­vine at­tend des nou­velles des pro­duc­teurs pour la suite de Fu­gueuse: «Je n’ai rien de vrai­ment nou­veau à vous dire de­puis notre der­nière en­tre­vue. Le pro­jet va sans doute se réa­li­ser, pro­ba­ble­ment au prin­temps pro­chain. Mais je ne peux pas en dire plus.»

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.