Pierre Hé­bert: une neu­vième fois à Dis­ney

Pierre Hé­bert est un hu­mo­riste fort oc­cu­pé: en plus de sa tour­née, il fait de la ra­dio et pré­pare une nou­velle émis­sion pour Z. Tou­te­fois, il prend ré­gu­liè­re­ment du temps pour lui et sa pe­tite fa­mille, et sa des­ti­na­tion coup de coeur est Dis­ney World.

Allô Vedettes - - SOMMAIRE - Yves Bou­dreau

Après l’ani­ma­tion du pro­chain ga­la Les Oli­vier, il re­tour­ne­ra dans cet en­droit ma­gique. «Nous avons pla­ni­fié deux voyages à Dis­ney World l’an pro­chain, soit en jan­vier et en avril, pré­cise-t-il. Je se­rai ren­du à ma neu­vième vi­site là-bas. J’ai l’im­pres­sion que je ne me tan­ne­rai ja­mais d’y al­ler. Nous irons avec les en­fants, bien sûr (sa fille, Agnès, cinq ans, et son fils, Al­fred, qui au­ra trois ans au mois de mars). Ça me per­met de dé­com­pres­ser et, comme main­te­nant je connais bien l’en­droit, je sais exac­te­ment ce que je veux faire quand j’ar­rive.»

En plus de conti­nuer la tour­née de son spec­tacle Le goût du risque, Pierre tra­vaille ac­tuel­le­ment à son nou­veau pro­jet pour Z. «Chaque émis­sion, on re­çoit trois in­vi­tés qui doivent mar­quer des points pour rem­por­ter le titre de Meilleur in­vi­té de la soi­rée, dit-il. Les in­vi­tés doivent s’illus­trer en ra­con­tant des anec­dotes, en sor­tant les pires cli­chés qu’on peut en­tendre dans un talk-show et en par­ti­ci­pant à des jeux. Ils vont être confron­tés à un juge qui leur at­tri­bue des points et qui, à la fin de l’émis­sion, nomme le ga­gnant. Notre juge est An­toine Vé­zi­na. On a dé­jà en­re­gis­tré quelques émis­sions et on s’amuse beau­coup.»

Tout en pré­pa­rant cette nou­velle émis­sion à Z et en pour- sui­vant sa tour­née, Pierre Hé­bert ani­me­ra avec son grand ami Phi­lippe La­prise le 20e ga­la Les Oli­vier, pré­sen­té le 9 dé­cembre pro­chain. «On tra­vaille à notre ani­ma­tion de­puis le dé­but de l’été, mais, tant et aus­si long­temps qu’on n’avait pas la liste des hu­mo­ristes mis en no­mi­na­tion, on ne tra­vaillait pas dans le concret. On a éta­bli les grandes lignes. Main­te­nant qu’on connaît les nom­més, on sait mieux où on s’en va, af­firme-t-il. Une chose est cer­taine, on veut évi­ter la contro­verse, faire un ga­la fes­tif et avoir du plai­sir. On s’en­ligne là­des­sus. Et comme j’anime avec mon grand chum Phi­lippe, il y a dé­jà une belle com­pli­ci­té entre nous.» Pour Pierre Hé­bert, ani­mer un ga­la, tra­vailler à la ra­dio ou être sur scène, c’est un vrai plai­sir. «J’aime tout faire» , conclut-il.

Sa fille au bord du fleuve, au Qué­bec, dé­gui­sée en Cen­drillon.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.