Une anec­dote crous­tillante

Allô Vedettes - - VIE PRIVÉE -

Cet au­tomne, Sté­phane Rous­seau re­ce­vait sur son pla­teau les deux ve­dettes du pe­tit écran. L’ani­ma­teur a de­man­dé à Valérie, une amie com­mune, de ra­con­ter sur vi­déo une anec­dote les concer­nant. Les deux in­vi­tées de­vaient en­suite ra­con­ter leur his­toire en ondes.

Valérie a amor­cé une his­toire qui s’est dé­rou­lée à New York, lors de l’en­ter­re­ment de jeune fille de Véronique. «On est al­lées à un en­droit où on ne pen­sait pas du tout al­ler… » , a-t-elle dit. Lorsque la ca­mé­ra est re­ve­nue sur Clou­tier et Wolfe, les filles étaient vi­si­ble­ment très mal à l’aise. Vé­ro a fi­na­le­ment dit: «Bien, les filles m’ont em­me­née voir un spec­tacle de gar­çons peu ha­billés. […] Moi, j’étais en train de mou­rir de honte parce que, peu im­porte où je me trouve sur la pla­nète, je me sou­viens tou­jours de qui je suis.» Quand Valérie Beaulieu a fi­na­le­ment conti­nué à ra­con­ter l’anec­dote, on s’est ren­du compte qu’il s’agis­sait plu­tôt d’une his­toire ba­nale concer­nant leurs en­fants res­pec­tifs. «On a l’air de quoi main­te­nant?» , s’est écriée Ma­ri­loup. Et Vé­ro de ré­pondre: «On a l’air de deux co­chonnes!»

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.