SON COU­RAGE ÉVITE UN DRAME

Avenir PaT - Montréal-Est - - LA UNE - AMÉ­LIE GA­MACHE ame­lie.ga­mache@tc.tc

Lorsque Maxime Sau­vé a en­four­ché son vé­lo, la nuit du sa­me­di 7 juillet, il croyait pro­fi­ter d’une pai­sible pro­me­nade noc­turne. Au dé­tour de la 27e ave­nue, il s’est plu­tôt re­trou­vé, ex­tinc­teur en main, au mi­lieu d’un im­meuble en flammes, ré­veillant les ré­si­dents en­dor­mis.

« Il co­gnait à toutes les portes. C’est grâce à lui qu’on est vi­vants » Syl­vie Mi­lot

FAIT DI­VERS Lorsque Maxime Sau­vé a en­four­ché son vé­lo, la nuit du sa­me­di 7 juillet, il croyait pro­fi­ter d’une pai­sible pro­me­nade noc­turne. Au dé­tour de la 27e ave­nue, il s’est plu­tôt re­trou­vé, ex­tinc­teur en main, au mi­lieu d’un im­meuble en flammes, ré­veillant les ré­si­dents en­dor­mis.

« Je rou­lais sur Notre-Dame, lorsque j’ai sen­ti le feu ; la rue était pleine de fu­mée, ra­conte le hé­ros du jour. J’ai été sur­pris d’être le pre­mier sur les lieux, il n’y avait per­sonne du tout. »

Après avoir ap­pe­lé les ser­vices d’ur­gences, il a ten­té de pé­né­trer dans le bâ­ti­ment pour ré­veiller les ré­si­dents. «La porte était bar­rée, mais j’avais ac­cès aux son­nettes, j’ai son­né et crié jus­qu’à ce qu’on m’ouvre ».

Mais ses faits d’armes ne s’ar­rêtent pas là. « J’ai pris l’ex­tinc­teur et suis mon­té au 3 étage, ra­conte-t-il. J’ai es­sayé de dé­fon­cer la porte de l’ap­par­te­ment en feu, mais elle res­tait fer­mée ».

La voi­sine, une dame de 88 ans, lui a ou­vert la porte de son ap­par­te­ment. «Je suis pas­sée par le bal­con de cette voi­sine, pour ac­cé­der au bal­con de l’ap­par­te­ment en feu, et ai réus­si à y dé­fon­cer la porte. »

Per­sonne n’était pré­sent dans l’ap­par­te­ment. « J’ai ou­vert la porte de la pièce du foyer d’in­cen­die, j’ai vi­dé l’ex­tinc­teur, en vain. »

Les flammes pre­nant de l’am­pleur, l’homme a dé­ci­dé de quit­ter l’ap­par­te­ment, mais la porte est res­tée blo­quée. « J’ai donc dû res­sor­tir par le bal­con. Juste comme je sor­tais, une grosse boule de feu est pas­sée par la porte du bal­con ; quelques se­condes de plus et je ne pour­rais être là à ra­con­ter l’his­toire. »

L’homme a en­suite ai­dé la dame âgée de l’ap­par­te­ment voi­sin à sor­tir, en s’as­su­rant que tout le monde était sor­ti.

L’HU­MI­LI­TÉ DU HÉ­ROS

Syl­vie Mi­lot dor­mait avec son ma­ri lorsque Maxime Sau­vé est en­tré dans l’im­meuble. «Il co­gnait à toutes les portes. C’est grâce à lui qu’on est vi­vants », ra­conte-t-elle, en­core émo­tive.

La femme af­firme qu’elle voue­ra une re­con­nais­sance éter­nelle à Maxime Sau­vé. « Ma fille vient de perdre son père, et Mr. Sau­vé vient per­mettre que le seul pa­rent qui lui reste soit en vie. J’avais éga­le­ment l’urne de son pa­pa chez moi. Que dire de plus ? »

Mme Mi­lot af­firme avoir été im­pres­sion­née par l’at­ti­tude de ce­lui qu’elle qua­li­fie de hé­ros : « Il était très calme. Lorsque nous étions à l’ex­té­rieur, les gens ne réa­li­saient pas que c’était lui qui ve­nait de sau­ver tout le monde ! »

Lorsque mis au cou­rant des éloges, Maxime Sauve a af­fir­mé être convain­cu que tous au­raient agi ain­si. « Je suis sur­pris de tous les com­men­taires. Je suis fier, bien sûr, mais je n’ai fait que ce que j’avais à faire. J’ai ten­dance à mi­ni­mi­ser ce que j’ai fait : je suis ar­ri­vée en pre­mier, mais les voi­sins ont ai­dé aus­si ».

UNE CAUSE IN­CON­NUE

Se­lon le Ser­vice des In­cen­dies de Mon­tréal, les causes de l’in­cen­die sont tou­jours sous en­quête.

Le feu n’a cau­sé au­cun bles­sé, mais plus de 100 000 $ de dom­mages, 3 ap­par­te­ments de­meurent pour le mo­ment in­ha­bi­table. 8 per­sonnes ont dû être re­lo­ca­li­sées.

L’in­ter­ven­tion a né­ces­si­té le dé­ploie­ment de plus d’une qua­ran­taine de pom­piers, qui eurent be­soin de plus de 1 h 30 pour maî­tri­ser les flammes.

Mathieu St-Jean Amé­lie Ga­mache

Les flammes ont ra­pi­de­ment pris de l’am­pleur après l’ar­ri­vée de Maxime Sau­vé que l’on peut aper­ce­voir sur cette pho­to sur le bal­con du 3e étage, ten­tant de pé­né­trer dans l’ap­par­te­ment où l’in­cen­die s’était dé­cla­ré. L’in­cen­die s’était dé­cla­ré au der­nier...

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.