Un parc nom­mé en l’hon­neur d’une an­cienne gloire du ho­ckey fé­mi­nin

Avenir PaT - Montréal-Est - - LA UNE - AMÉ­LIE GAMACHE ame­lie.gamache@tc.tc

TOPONYMIE Le parc ad­ja­cent à l’aré­na Ro­drigue-Gil­bert, si­tué à l’in­ter­sec­tion des rues Jo­seph-D’ar­gent et Bou­le­vard Tri­cen­te­naire, por­te­ra dé­sor­mais le nom de la ho­ckeyeuse mon­tréa­laise des an­nées 1910 Agnès Vau­tier.

Agnès Vau­tier s’est illus­trée comme ca­pi­taine et joueuse étoile du Wes­tern de Mon­tréal lors de la créa­tion de la Ligue des Dames, en 1915. Cette ligue fé­mi­nine de ho­ckey, une cu­rio­si­té à l’époque, rem­porte un grand suc­cès au­près du pu­blic. Alors âgée de 19 ans, la jeune mon­tréa­laise s’y dé­marque par sa ra­pi­di­té et la pré­ci­sion de son tir.

Son équipe cesse ses ac­ti­vi­tés au dé­but des an­nées 1920, mais la ho­ckeyeuse conti­nue de pra­ti­quer son sport au sein du YMCA de Mon­tréal. Elle dé­cè­de­ra en 1976.

L’ar­ron­dis­se­ment de Ri­vière-des-Prai­ries– Pointe-aux-Trembles avait sol­li­ci­té la col­la­bo­ra­tion de la Di­vi­sion du pa­tri­moine pour nom­mer le parc, com­mu­né­ment dé­si­gné sous «parc Ro­drigue-Gil­bert », mais qui n’a jamais por­té de nom of­fi­ciel.

Le nom de ma­dame Vau­tier a été re­com­man­dé dans le cadre de l’opé­ra­tion To­po­nym’Elles, un pro­gramme mon­tréa­lais lan­cé lors du 375e an­ni­ver­saire afin de pro­mou­voir la re­pré­sen­ta­tion des femmes dans la toponymie mon­tréa­laise. La pro­po­si­tion a été vo­tée lors de la séance du co­mi­té exé­cu­tif de la Ville de Mon­tréal du 8 août.

D’écran Goo­gleMaps

Le parc ad­ja­cent à l’Aré­na Ro­drigue-Gil­bert se­ra nom­mé en l’hon­neur de la meilleure ho­ckeyeuse du dé­but du XXe siècle.Cap­ture

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.