PRU­DENCE DANS LA NA­TURE

Trucs es­sen­tiels pour res­pec­ter la faune et vous pro­té­ger

Biosphere - - La Vie Qui Bat -

Le pro­jet WildS­mart de la val­lée de la Bow est « un pro­gramme de conser­va­tion proac­tive » vi­sant à ré­duire les in­ter­ac­tions hu­main­sa­ni­maux né­fastes dans la ré­gion. Fon­dé à Can­more en 2005 par des en­tre­pre­neurs, des groupes éco­lo­gistes et les trois pa­liers de gou­ver­ne­ment, l’or­ga­ni­sa­tion a éla­bo­ré une cam­pagne co­or­don­née d’édu­ca­tion et de sen­si­bi­li­sa­tion, pour amé­lio­rer la sé­cu­ri­té et le plai­sir du pu­blic dans la na­ture tout en pro­té­geant les po­pu­la­tions ani­males.

Même si leurs ou­tils d’édu­ca­tion sont spé­ci­fiques au contexte de la Val­lée, leurs pro­po­si­tions peuvent être utiles par­tout où les hu­mains et les ani­maux sau­vages in­ter­agissent. Voi­ci quelques-unes de leurs re­com­man­da­tions.

• Rap­pe­lez-vous : les ani­maux sont stres­sés par la proxi­mi­té des hu­mains. Main­te­nez une dis­tance sé­cu­ri­taire; au be­soin, res­tez dans votre vé­hi­cule si vous êtes au bord de la route. Si les ba­dauds com­mencent à for­mer un at­trou­pe­ment, éloi­gnez-vous.

• Si vous al­lez sur le ter­ri­toire des ours, ap­por­tez du ré­pul­sif poi­vré. C’est votre meilleure dé­fense, et ça peut aus­si ser­vir en cas d’agres­sion par un ori­gnal, un wa­pi­ti, des loups, des coyotes, des cou­guars ou des chiens.

• Que vous soyez en ville avec des ani­maux sau­vages à proxi­mi­té ou dans un cam­ping iso­lé, ne nour­ris­sez pas les ani­maux.

Ce­la les ha­bi­tue à la nour­ri­ture hu­maine et les rend plus vul­né­rables. Pen­sez aus­si à sé­cu­ri­ser vos dé­chets, à vi­der la graisse de votre bar­be­cue et à ran­ger la nour­ri­ture de vos ani­maux do­mes­tiques.

• En ran­don­née, gar­dez votre chien en laisse — c’est mieux pour tout le monde.

• En vé­lo, rap­pe­lez-vous que vous êtes plus sus­cep­tible de sur­prendre ou d’ef­fa­rou­cher des ani­maux dans le sous-bois, dans des courbes ou des côtes sans visibilité et au bord de ruis­seaux bruyants. Ra­len­tis­sez, faites du bruit.

• En tout temps, soyez conscient de ce qui vous en­toure et sa­chez re­con­naître les traces et les crottes. Quit­tez le sec­teur si vous trou­vez un ani­mal mort. Res­tez dans les sen­tiers et res­pec­tez tous les aver­tis­se­ments et les pas­sages in­ter­dits.

• Si vous ren­con­trez des ani­maux, gar­dez votre calme. Ar­rê­tez-vous, ne cou­rez pas. Si l’ani­mal ne vous a pas vu, re­cu­lez len­te­ment et en si­lence. S’il vous a vu, re­cu­lez len­te­ment, en par­lant d’une voix calme. Pré­pa­rez-vous à uti­li­ser votre ré­pul­sif poi­vré.

• N’ap­pro­chez ja­mais d’une fe­melle avec un pe­tit, en par­ti­cu­lier tôt dans la sai­son. En pé­riode de rut, soyez par­ti­cu­liè­re­ment pru­dent avec la proxi­mi­té.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.