Hors piste

Biosphere - - Mot De La Fcf - — WAYNE LYNCH

Le boa ca­ou­tchouc est un pe­tit ser­pent noc­turne et dis­cret. On le di­rait fait de pâte à mo­de­ler et, dans cer­taines po­si­tions, il donne l’im­pres­sion d’avoir deux têtes. Amu­sant!

Pho­to et ré­cit de Wayne Lynch

NOM SCIENTIFIQUE

Cha­ri­na bot­tae

DIS­TRI­BU­TION

Sud de la Co­lom­bie-Bri­tan­nique, fo­rêts et prai­ries hu­mides.

ÉTAT DE CONSER­VA­TION

Peu pré­oc­cu­pant

QU’EST-CE QUI LE REND UNIQUE?

C’est « le ser­pent à deux têtes » du Ca­na­da.

IN­TÉ­RES­SANT À SA­VOIR

Le boa ca­ou­tchouc est un pe­tit ser­pent noc­turne et dis­cret. Comme il se cache sous les pierres et les troncs et dans les ter­riers des ron­geurs, il de­meure in­con­nu de la ma­jo­ri­té des gens, même dans les sec­teurs où il est re­la­ti­ve­ment abon­dant. C’est un membre mi­nia­ture de la fa­mille des boas, connue pour ses cou­sins tro­pi­caux de grande taille, dont le lé­gen­daire boa constric­tor. Le boa ca­ou­tchouc tire son nom de son ap­pa­rence, proche de la pâte à mo­de­ler. Si vous le ra­mas­sez, ce do­cile rep­tile ne mord pas et se blot­tit tran­quille­ment dans votre main ou en­roule son corps lisse et soyeux au­tour de vos doigts et de votre poi­gnet. S’il est apeu­ré, le boa in­of­fen­sif se roule en boule et cache sa tête dans son corps, ex­po­sant le bout de sa queue qui res­semble beau­coup à une se­conde tête.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.