En re­gar­dant vers l’ave­nir

Biosphere - - Mot De La Fcf - Rick J. Bates Di­rec­teur ad­mi­nis­tra­tif

Bien­ve­nue dans cette édi­tion de fin d’an­née de Bio­sphère. Veuillez d’abord ac­cep­ter nos meilleurs voeux pour la nou­velle an­née, alors que nous re­gar­dons vers l’ave­nir.

La tech­no­lo­gie a trans­for­mé toutes les fa­cettes de notre vie au cours du der­nier de­mi­siècle, et le chan­ge­ment va en ac­cé­lé­rant. Tout n’a pas chan­gé pour le mieux, mais, en ma­tière de conser­va­tion, la bonne nou­velle est que, plus que jamais, nous dé­ployons des in­no­va­tions tech­no­lo­giques pour do­cu­men­ter et pro­té­ger notre pa­tri­moine na­tu­rel. Vous pou­vez voir les der­nières tech­no­lo­gies à l’oeuvre dans la fa­çon dont nous me­su­rons les chan­ge­ments cli­ma­tiques, sui­vons les iti­né­raires de mi­gra­tion et ob­ser­vons et pro­té­geons les ba­leines menacées par la na­vi­ga­tion dans l’es­tuaire du Saint-Laurent.

Les tech­no­lo­gies de conser­va­tion de­meurent un do­maine nou­veau, mais d’une im­por­tance ca­pi­tale. Plus nous sommes ca­pables de re­cueillir et de com­pi­ler de l’in­for­ma­tion sur ce qui se passe dans la na­ture, plus nous de­ve­nons ef­fi­caces dans notre tra­vail de conser­va­tion. Les pro­grès de la car­to­gra­phie par sa­tel­lite, par exemple, et les drones de pis­tage fa­ci­litent la tâche des scien­ti­fiques quand il est ques­tion de col­li­ger des don­nées fiables et mises à jour en temps réel pour orien­ter des po­li­tiques de conser­va­tion ré­flé­chies et per­for­mantes.

Comme vous l’ap­pren­drez dans le fas­ci­nant re­por­tage de Ni­ki Wil­son à la page 24, la tech­no­lo­gie per­met de créer à bon compte des ca­mé­ras au­to­ma­ti­sées pour ins­tal­la­tion en mi­lieu na­tu­rel : on en a dé­ployé des cen­taines au Ca­na­da et des di­zaines de mil­liers dans le monde. Elles per­mettent aux cher­cheurs d’ob­ser­ver même les créa­tures les plus fur­tives, en sé­cu­ri­té dans leur ha­bi­tat na­tu­rel, ou­vrant de nou­velles fe­nêtres sur des com­por­te­ments sou­vent obs­curs. De plus, ces ca­mé­ras peuvent être com­bi­nées avec d’autres moyens comme l’iden­ti­fi­ca­tion gé­né­tique (ti­rée de pièges à poils) et des col­liers GPS émet­tant vers des sa­tel­lites, pour pro­duire une car­to­gra­phie mul­ti­di­men­sion­nelle des chan­ge­ments dans les ha­bi­tats et la san­té des po­pu­la­tions ani­males. Con­sé­quem­ment, elles sont main­te­nant uti­li­sées dans des mil­liers d’études, ob­ser­vant aus­si bien des via­ducs pour la faune en ter­ri­toire ur­ba­ni­sé que les im­pacts du dé­boi­se­ment en mi­lieu tro­pi­cal ou les com­por­te­ments d’es­pèces menacées d’ex­tinc­tion dans des en­droits ré­pu­tés in­ac­ces­sibles.

Ce ne sont pas seule­ment les scien­ti­fiques et les cher­cheurs qui bé­né­fi­cient des pro­grès ré­cents. Vir­tuel­le­ment, tous les na­tu­ra­listes ama­teurs sont main­te­nant équi­pés d’un ap­pa­reil hau­te­ment por­ta­tif grâce au­quel ils peuvent prendre des pho­tos, en­re­gis­trer des sons, consul­ter des bases de don­nées, iden­ti­fier des es­pèces grâce à des in­dices vi­suels et so­nores et même sou­mettre leurs ob­ser­va­tions à des études scien­ti­fiques en temps réel — le té­lé­phone in­tel­li­gent. Il peut s’avé­rer un ou­til cru­cial en cueillette d’in­for­ma­tions, en études d’éco­sys­tèmes et en conser­va­tion. Le té­lé­phone est le meilleur ami du scien­ti­fi­que­ci­toyen. Et un scien­ti­fique-ci­toyen ac­tif peut de­ve­nir le meilleur ami de la na­ture. Pour en savoir da­van­tage sur la fa­çon de contri­buer, ren­sei­gnez-vous sur iNa­tu­ra­list.ca et son ap­pli­ca­tion pour por­table. Ce­la vous per­met­tra de do­cu­men­ter fa­ci­le­ment vos trou­vailles et de trans­fé­rer des pho­tos de plantes et d’ani­maux.

Alors que nous ap­pro­chons de la fin de l’an­née, je veux of­frir à vous et à vos proches les meilleurs voeux de toute l’équipe de la Fé­dé­ra­tion ca­na­dienne de la faune. Je veux aus­si re­mer­cier nos sup­por­ters de par­tout au Ca­na­da pour vos contri­bu­tions en éner­gie, en pas­sion et en dol­lars qui nous per­mettent de pour­suivre notre mis­sion de conser­ver notre pa­tri­moine na­tu­rel.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.