«La conscience émo­tion­nelle

Coup de Pouce - - MA VIE -

(la ca­pa­ci­té à in­ter­pré­ter cor­rec­te­ment les émo­tions et à les re­con­naître chez les autres) est es­sen­tielle pour en­tre­te­nir de saines re­la­tions in­ter­per­son­nelles», in­dique la psy­cho­logue Ni­cole Jean­neau. C’est cette ca­pa­ci­té qui per­met de res­sen­tir l’em­pa­thie dont on a tous be­soin en cas de dif­fi­cul­tés. De plus, en étant ca­pable de re­con­naître ses propres émo­tions, une per­sonne peut beau­coup plus fa­ci­le­ment les ex­pri­mer, les ex­pli­quer et se faire com­prendre par les autres. Mieux on ar­rive à se faire com­prendre et à com­prendre l’autre, meilleures sont nos re­la­tions.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.