Mens­trua­tions : ON EN PARLE AVEC SON MÉ­DE­CIN

Coup de Pouce - - MA VIE - JB

53 % se sont dé­jà ab­sen­tées du tra­vail en rai­son de dou­leurs mens­truelles.

Plus de 80 % ont dé­jà souillé leur li­te­rie et plus de 40 % ont dor­mi sur des ser­viettes pour évi­ter de ta­cher leurs draps.

Près de 80 % des femmes aux prises avec des sai­gne­ments abon­dants disent res­sen­tir de l’an­xié­té du­rant leurs mens­trua­tions.

90 % des femmes ont dé­jà sai­gné au tra­vers de leurs vê­te­ments , et plus des trois quarts évitent de por­ter des vê­te­ments clairs pen­dant leurs mens­trua­tions en cas de fuites em­bar­ras­santes.

AU CA­NA­DA, 20 % DES FEMMES SONT AUX PRISES AVEC DES SAI­GNE­MENTS MENS­TRUELS ABON­DANTS. ON PARLE DE RÈGLES ABON­DANTES QUAND LES SAI­GNE­MENTS DURENT PLUS LONG­TEMPS QUE LE CYCLE HA­BI­TUEL DE SEPT JOURS OU QUAND ILS SONT SI IN­TENSES QU’UNE SER­VIETTE HYGIÉNIQUE OU UN TAMPON OR­DI­NAIRE DOIT ÊTRE CHAN­GÉ CHAQUE HEURE. EN 2018, UNE ÉTUDE RÉA­LI­SÉE AU­PRÈS D’UN MIL­LIER DE CANADIENNES A MON­TRÉ QUE: «Au­jourd’hui, il existe plu­sieurs op­tions de trai­te­ments no­va­teurs pour contrer les sai­gne­ments abon­dants, au-de­là de la tra­di­tion­nelle hys­té­rec­to­mie. Et une simple dis­cus­sion avec votre mé­de­cin vous ai­de­ra à dé­ter­mi­ner celle qui vous convient», af­firme la Dre Yo­lan­da Kir­kham, gy­né­co­logue obs­té­tri­cienne au Wo­men’s Col­lege Hos­pi­tal et au St. Jo­seph’s Health Centre de To­ron­to.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.