La pleine lune: MOINS INFLUENTE QU’ON PENSE

Coup de Pouce - - MAVIE -

Con­trai­re­ment à la croyance po­pu­laire, la pleine lune n’al­tère pas nos com­por­te­ments. En réa­li­té, elle n’a au­cun ef­fet sur nous. C’est ce que ré­vèle une étude in­ter­na­tio­nale me­née par des cher­cheurs de 13 pays et pu­bliée dans la re­vue Fron­tiers in

Pe­dia­trics. Pour le bien de l’exer­cice, ils ont ob­ser­vé les ré­ac­tions de près de 6000 en­fants – pro­ve­nant d’un peu par­tout dans le monde – aux chan­ge­ments de phases lu­naires. Ré­sul­tat: ces der­nières n’avaient pas du tout ou très peu d’in­fluence sur l’hu­meur et sur la qua­li­té du som­meil des en­fants. Comme quoi seuls les loups-ga­rous ré­agissent vrai­ment à la pleine lune!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.