DIS­CUS­SIONS AU­TOUR DU PRO­JET DE VOIES RA­PIDES POUR VÉ­LOS

Courrier Ahuntsic - - LA UNE - Amine esseghir amine.esseghir@tc.tc

Mon­tréal veut se do­ter d’un Ré­seau ex­press vé­lo (REV) de 140 km d’ici 2021. Mais avant de réa­li­ser de nou­velles pistes cy­clables, la Ville de­mande l’avis des usa­gers des deux roues.

TRANS­PORTS. Mon­tréal veut se do­ter d’un ré­seau ex­press vé­lo (rEV) de 140 km d’ici 2021. Mais avant de réa­li­ser de nou­velles pistes cy­clables, la Ville de­mande l’avis des usa­gers des deux roues.

La Ville est en mode écoute concer­nant son REV. Une consul­ta­tion pu­blique à ce su­jet a eu lieu le 21 juin à la salle du con­seil de l’ar­ron­dis­se­ment d’Ahunt­sic-Car­tier­ville.

Si on sait que ce se­ra des pistes cy­clables sé­cu­ri­taires as­su­rant ef­fi­ca­ci­té et confort, on com­prend que c’est pour pousser les ci­toyens à uti­li­ser leur bi­cy­clette comme moyen de trans­port au quo­ti­dien.

«Il est cer­tain que plus on au­ra des pistes cy­clables sé­cu­ri­taires, plus les gens se­ront en­cou­ra­gés à en­four­cher leur vé­lo pour se rendre au tra­vail ou à l’école », sou­ligne Frédéric Ba­taille, un des ani­ma­teurs de Ahun­cycle, un groupe ci­toyen qui tra­vaille pour en­cou­ra­ger l’usage du vé­lo à Ahunt­sic-Car­tier­ville.

Pour l’est de l’île, quatre axes ont été iden­ti­fiés et font l’ob­jet d’une consul­ta­tion pu­blique : An­jou – Hip­po­drome, Viau – Van Horne, Té­treault­ville – Canal de La­chine et en­fin Gouin – Notre-Dame Est qui concerne Ahunt­sic. Ces pistes se­ront pra­ti­cables toute l’an­née.

Si la ville a déterminé les di­rec­tions, elle n’a pas en­core dé­ci­dé de l’em­pla­ce­ment des cou­loirs.

«On a par­lé d’une piste sur le bou­le­vard Saint-Laurent, c’est une idée qui semble avoir fait son che­min chez les par­ti­ci­pants », in­dique Mé­la­nie Bus­by de Mo­bi­li­sa­tion En­vi­ron­ne­ment Ahnt­sic-Car­tier­ville, un groupe ci­toyen éco­lo­giste qui fait la pro­mo­tion du trans­port ac­tif.

Des par­ti­ci­pants ont sug­gé­ré des voies cy­clables le long du bou­le­vard Hen­ri-Bou­ras­sa ou sur la rue Sau­riol.

Un des su­jets du dé­bat, le type de voies. Faut-il des pistes en site propre ou des pistes tra­cées sur la chaus­sée ?

La ren­contre a per­mis de voir qu’il y a une grande di­ver­si­té d’opi­nion chez ceux qui uti­lisent le vé­lo.

« Il y en a qui ont de­man­dé des pistes de trois mètres de large uni­di­rec­tion­nelles pour pou­voir rou­ler vite », rap­porte Mme Bus­by.

Les cy­clistes tran­quilles et ceux qui font du vé­lo leur vé­hi­cule de trans­port prin­ci­pal n’ont pas les mêmes prio­ri­tés.

« Il faut res­pec­ter les rè­gle­ments en ma­tière de vi­tesse qui est li­mi­tée à 30km/h », sou­ligne M. Ba­taille.

« Ceux qui veulent al­ler plus vite peuvent rou­ler sur la chaus­sée avec les au­tos », note Mme Bus­by.

L’autre ques­tion qui s’est po­sée c’est : faut-il gar­der le mot ex­press dans la dé­no­mi­na­tion de ce ré­seau ?

Outre les consul­ta­tions en per­sonnes, la ville conti­nue de son­der la po­pu­la­tion sur In­ter­net jusque 15 juillet.

« Nous sommes en mode consul­ta­tion, c’est très bien d’être écou­té, mais à un mo­ment don­né, il faudrait que l’on passe aux actes », re­lève M. Ba­taille.

(Photo Mé­tro Me­dia – Amine Esseghir)

Le vé­lo n’a pas en­core sa place dans plu­sieurs ar­ron­dis­se­ments de la mé­tro­pole.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.