Un mi­li­tant de longue date pour re­pré­sen­ter le PQ

Courrier Ahuntsic - - ACTUALITÉS - AMINE ESSEGHIR amine.esseghir@tc.tc

C’est Frédéric La­pointe qui por­te­ra les cou­leurs du Par­ti Qué­bé­cois dans la cir­cons­crip­tion de Mau­rice-Ri­chard (ac­tuelle Cré­ma­zie) pour les élec­tions pro­vin­ciales

À 45 ans, ce conseiller en éva­lua­tion à l’Uni­ver­si­té de Mon­tréal croit qu’il est temps de pas­ser du cô­té de la re­pré­sen­ta­tion des ci­toyens. Il ré­side à Ahunt­sic depuis plus de deux dé­cen­nies. Il a été in­ves­ti sans contes­ta­tion en tant que can­di­dat du PQ.

« On ne m’a pas re­cru­té, je me suis ren­du dis­po­nible, dit-il. Il n’y a pas eu de concours de beau­té, mais ce­la ne m’au­rait pas dé­ran­gé puisque le PQ est un par­ti d’in­ves­ti­ture. »

Sou­ve­rai­niste convain­cu, il pos­sède un par­cours mi­li­tant touf­fu. En tant qu’étu­diant il a été dans les années 1990 président de la Fé­dé­ra­tion étu­diante col­lé­giale du Qué­bec (FECQ) et vice-président de la Fé­dé­ra­tion étu­diante uni­ver­si­taire du Qué­bec (FEUQ). Il a été membre fon­da­teur de Force Jeu­nesse (or­ga­ni­sa­teur de l’As­so­cia­tion de dé­fense des jeunes en­sei­gnants) et y a mi­li­té jus­qu’en 2005.

En 2011, il a fon­dé la nou­velle Ligue d’ac­tion ci­vique. Il a été éga­le­ment or­ga­ni­sa­teur po­li­tique pour le Par­ti Qué­bé­cois.

Il est ac­tuel­le­ment Membre du con­seil d’ad­mi­nis­tra­tion, Trans­pa­ren­cy In­ter­na­tio­nal Ca­na­da.

Il fonde son ac­tion sur la dé­fense des grands prin­cipes qui ont fait le Par­ti Qué­bé­cois.

« Avec notre par­ti, nous al­lons ins­tau­rer un état fort ca­pable de dé­fendre ce qui fait le Qué­bec », dit-il.

La dé­fense de l’iden­ti­té et des ac­quis so­ciaux se­ront au centre de sa cam­pagne.

« Il faut re­don­ner aux gens la confiance. Il faut les ras­su­rer sur la pro­tec­tion du fait fran­çais, il faut re­don­ner le sen­ti­ment de sé­cu­ri­té et la confiance à la po­pu­la­tion », sou­tient-il.

Il plaide avec son par­ti pour le renforcement des ser­vices en san­té et en édu­ca­tion.

Alors qu’il se pré­sente dans Mau­rice-Ri­chard (ac­tuelle Cré­ma­zie) une cir­cons­crip­tion que se sont tou­jours dis­pu­tée li­bé­raux et pé­quistes, il consi­dère qu’elle de­meure pre­nable.

Il faut sa­voir que la cir­cons­crip­tion est de plus en di­ver­si­fiée et ac­cueille une forte po­pu­la­tion im­mi­grante.

« Je connais bien la cul­ture mu­sul­mane pour avoir tra­vaillé au Ma­roc et avoir voya­gé dans quelques pays arabes, as­sure M. La­pointe. Je pense pou­voir par­ler de tout ce­la avec sé­ré­ni­té avec tout le monde. »

(Photo gra­cieu­se­té)

Frédéric La­pointe avec le président du Par­ti Qué­bé­cois, Jean-Fran­çois Li­sée lors de son in­ves­ti­ture.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.