Du nou­veau pour Car­tier­ville

Courrier Bordeaux-Cartierville - - LA UNE - AMINE ES­SE­GHIR amine.es­se­ghir@tc.tc

Pour sa cin­quième an­née, le fes­ti­val de mu­sique clas­sique Ahunt­sic en fugue s’im­pose comme l’évé­ne­ment cultu­rel de l’été dans l’ar­ron­dis­se­ment. Pour la pre­mière fois, il se rend à Car­tier­ville et pré­sen­te­ra deux concerts ori­gi­naux dans l’an­cienne cha­pelle du centre d’hé­ber­ge­ment des soeurs de la Pro­vi­dence.

Cet es­pace qui peut ac­cueillir au moins 150 per­sonnes a été dé­co­ré par le sculp­teur qué­bé­cois Charles-Dau­de­lin. Il doit être conver­ti en salle de spec­tacles mul­ti­dis­ci­pli­naire.

« Il y a une acous­tique par­faite », sou­tient Clément Ca­nac Mar­quis, fon­da­teur d’Ahunt­sic en fugue et un des di­rec­teurs ar­tis­tiques de l’or­ga­nisme.

Deux concerts y sont au pro­gramme, les 19 et 20 août, sous le titre « carte blanche à l’en­semble Cons­tan­ti­nople ».

Ce groupe fon­dé par Kiya Ta­bas­sian, mu­si­cien d’ori­gine ira­nienne et ré­sident d’Ahunt­sic-Car­tier­ville, ex­plore au­tant les mu­siques du Moyen âge et de la re­nais­sance que du Moyen-Orient et de la mé­di­ter­ra­née.

Les ar­tistes qui le com­posent jouent du sé­tar (ins­tru­ment à cordes pin­cées), de la vièle ka­man­cheh, du def (ins­tru­ment de per­cus­sion) mais aus­si du vio­lon­celle.

Ils se­ront re­joints par un qua­tuor à corde clas­sique.

Ils in­ter­pré­te­ront des créa­tions de Cons­tan­ti­nople et d’autres oeuvres que les spec­ta­teurs dé­cou­vri­ront le jour même.

« C’est aux ar­tistes de dé­ter­mi­ner le pro­gramme. Ils vont ré­pé­ter en­semble et s’en­ten­dront sur un sché­ma et ils se­ront libres d’exé­cu­ter les oeuvres à leur ma­nière un peu comme le fe­rait un en­semble de jazz », sou­ligne M Ca­nac Mar­quis.

Le choix de l’en­semble Cons­tan­ti­nople pour la scène de Car­tier­ville et n’est pas ano­din non plus.

«Nous sommes dans le quar­tier le plus mul­ti­cul­tu­rel de l’ar­ron­dis­se­ment et c’est le meilleur en­droit pour que les cultures mu­si­cales soient en dia­logue », ob­serve M. Ca­nac Mar­quis.

Il faut no­ter que le fil rouge de cette cin­quième sai­son du fes­ti­val Ahunt­sic en fugue est le dia­logue.

Les trois autres concerts s’in­ti­tulent dia­logues té­moins, dia­logues ter­ri­to­riaux, dia­logues de l’in­time au gran­diose.

Tous les spec­tacles dé­butent avec l’Hymne d’Ahunt­sic-Car­tier­ville et com­prennent un cho­ral de Jean-Sé­bas­tien Bach Nun komm, der Hei­den Hei­land. « Une oeuvre pour apai­ser les âmes dans le tu­multe d’au­jourd’hui », re­lève M. Ca­nac Mar­quis.

(Pho­to gra­cieu­se­té : Mi­chael Slo­bo­dian)

Kiya Ta­bas­sian et son en­semble Cons­tan­ti­nople pré­sen­te­ront deux concerts à la cha­pelle Charles-Dau­de­lin de l’an­cien centre d’hé­ber­ge­ment des soeurs de la Pro­vi­dence.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.