Ma­ri­na Or­si­ni lance un ap­pel à l’aide aux gens de Car­tier­ville

Elle veut re­trou­ver les per­sonnes qui ont sau­vé la vie d’un homme

Courrier Bordeaux-Cartierville - - ACTUALITÉS - AMINE ES­SE­GHIR amine.es­se­ghir@tc.tc

Dans le cadre de son émis­sion Deuxième chance , Ma­ri­na Or­si­ni fait ap­pel à la mé­moire des ré­si­dents de Car­tier­ville pour re­trou­ver les per­sonnes qui ont sau­vé de la noyade un homme qui avait ten­té de se sui­ci­der en se je­tant du pont La­cha­pelle, il y a 34 ans.

Le 20 jan­vier 1984, à 10h, il fait très froid. Un au­to­mo­bi­liste rou­lant vers La­val ar­rête son vé­hi­cule sur le pont La­cha­pelle (dit aus­si pont de Car­tier­ville) au-des­sus de la rivière des Prai­ries. Il en­jambe le rem­part et se jette dans l’eau. Âgé de 39 ans à l’époque, il ten­tait de mettre fin à ses jours.

« C’était une phase dif­fi­cile de sa vie. Un épi­sode de dé­pres­sion », in­dique Ma­ri­na Or­si­ni en en­tre­vue avec le Cour­rier.

Mais ce jour-là, on le tir des eaux gla­cées. Le fil des évé­ne­ments est flou ; plu­sieurs ques­tions sont sans ré­ponse. Qui est ve­nu à sa res­cousse ? Était est-ce un seul bon sa­ma­ri­tain, ou plu­sieurs ? Com­ment a-t-il été sau­vé ?

« Il ne se sou­vient plus si ce sont des ci­toyens ou des po­li­ciers qui l’ont sor­ti de l’eau, ex­plique Mme Or­si­ni. Il lut­tait pour sa vie dans la rivière ge­lée. Il ne se sou­vient pas non plus si on lui a lan­cé un câble ou une bouée ».

L’homme a été en­suite trans­por­té à l’hôpital du Sa­cré Coeur dans une voi­ture du Ser­vice de po­lice de la com­mu­nau­té ur­baine de Mon­tréal (CUM)

Par la suite, l’homme a re­pris le cours de sa vie. Au­jourd’hui, plus de trois dé­cen­nies plus tard, il veut re­mer­cier ceux qui lui ont sau­vé la vie.

SÉ­RIE DO­CU­MEN­TAIRE

Deuxième chance est une sé­rie do­cu­men­taire ani­mée par Ma­ri­na Or­si­ni et Pa­trick La­ga­cé, dif­fu­sée par Ra­dio-Ca­na­da. Elle per­met à des gens de re­trou­ver une per­sonne qu’ils sou­haitent re­mer­cier ou au­près de la­quelle ils veulent s’ex­cu­ser.

De­puis le lan­ce­ment de son émis­sion il y a trois ans, c’est la deuxième fois que Ma­ri­na Or­si­ni passe par des mé­dias lo­caux pour re­trou­ver des té­moins ou des ac­teurs d’un évé­ne­ment qu’elle re­late.

La pre­mière fois, il s’agis­sait d’un ac­ci­dent grave sur­ve­nu près de Qué­bec, il y a 15 ans. Un au­to­mo­bi­liste avait per­cu­té un ori­gnal et avait été sau­vé par un couple.

« On avait sol­li­ci­té la presse lo­cale et une sta­tion de ra­dio. Un té­moin nous avait im­mé­dia­te­ment ap­pe­lés, car il connais­sait les per­sonnes qui étaient concer­nées », dit-elle.

(Pho­to Ar­chives - Mé­tro Me­dia)

Le pont La­cha­pelle qui en­jambe la rivière des Prai­ries entre Car­tier­ville et La­val a été le théâtre d’une ten­ta­tive de sui­cide en jan­vier 1984. Ma­ri­na Or­si­ni re­cherche des té­moins de cet évè­ne­ment.

(Pho­to gra­cieu­se­té)

Ma­ri­na Or­si­ni

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.