ACTUALITÉS Deux an­ciens de Trans­con­ti­nen­tal achètent le Cour­rier La­val

Courrier Laval - - LA UNE - SYLVAIN LAMARRE sylvain.lamarre@tc.tc

VENTE. Deux an­ciens ges­tion­naires de la di­vi­sion des mé­dias de Trans­con­ti­nen­tal, Mar­tin Oli­vier et Mar­tin Rou­thier, ont fait l’achat du Cour­rier La­val, le 15 no­vembre. Le mon­tant de la tran­sac­tion n’a pas été dé­voi­lé.

Une se­maine jour pour jour après s’être dé­par­ti de 21 de ses heb­do­ma­daires régionaux, TC Trans­con­ti­nen­tal a conti­nué de ré­duire la taille de son groupe de jour­naux régionaux en an­non­çant cette vente de l’hebdomadaire, pu­blié de­puis 72 ans, sur le ter­ri­toire la­val­lois.

Qua­torze em­ployés du Cour­rier La­val tra­vaille­ront pour la nou­velle com­pa­gnie 2M.Me­dia pro­prié­té du pré­sident Mar­tin Oli­vier et vi­ce­pré­sident Mar­tin Rou­thier. Deux tech­ni­ciens en in­fo­gra­phie se sont ajou­tés à l'équipe.

ÉQUIPE CHEVRONNÉE

Les pro­prié­taires ne s’en cachent pas. Ils sont très heu­reux d’avoir mis la main sur une équipe chevronnée de jour­na­listes, conseillers en so­lu­tions mé­dias, tech­ni­ciens en in­fo­gra­phie et d'em­ployés de l'ad­mi­nis­tra­tion.

«Dès que j’ai su que TC vou­lait vendre le Cour­rier La­val, mon in­té­rêt pour faire l’ac­qui­si­tion de ce jour­nal était très fort, sou­ligne Mar­tin Oli­vier. Je connais­sais très bien cette équipe. J’ai alors ap­pro­ché Mar­tin Rou­thier, un atout im­por­tant.»

«Le Cour­rier La­val se re­trouve dans un ex­cellent mar­ché, avance Mar­tin Rou­thier. Il est en san­té et a beau­coup d’his­toire. Nous avons la chance de tra­vailler avec une équipe en place ex­pé­ri­men­tée et le fait que Mar­tin Oli­vier soit un ex­cellent ges­tion­naire a fa­ci­li­té mon choix de re­de­ve­nir en­tre­pre­neur.»

2M.Me­dia croit aux mé­dias lo­caux. «Nous croyons à la proxi­mi­té de la com­mu­nau­té, pour­suit M. Oli­vier. Nous jouons un rôle im­por­tant pour les an­non­ceurs, ache­teurs et lec­teurs. Avec l’ar­ri­vée de la Place Bell et du fu­tur centre-ville pro­po­sé par le maire De­mers, l’ave­nir s’an­nonce pro­met­teur.»

Mar­tin Rou­thier a in­sis­té sur la cré­di­bi­li­té de son équipe de ré­dac­tion. «Le vo­let conte­nu est notre force. Notre jour­nal est unique. Nous sommes les meilleurs pour cou­vrir les nou­velles la­val­loises.»

LES MÊMES VA­LEURS

Mar­tin Oli­vier, un an­cien joueur de ho­ckey sous contrat avec les Ca­na­diens de Mon­tréal, a tra­vaillé pen­dant près de 13 ans chez TC Me­dia, no­tam­ment en tant que di­rec­teur­gé­né­ral du Cour­rier La­val du­rant trois ans. Pour sa part, Mar­tin Rou­thier a été di­rec­teur gé­né­ral d’une di­zaine de pu­bli­ca­tions de l’ouest de Mon­tréal chez TC Me­dia, éga­le­ment du­rant trois ans.

«En tant que di­rec­teur-gé­né­ral, nous avions les mêmes dé­fis, les mêmes en­jeux. Nous nous par­lions sou­vent au fil des ans et nous avons tou­jours eu une belle col­la­bo­ra­tion», sti­pule M. Rou­thier.

Les nou­veaux pro­prié­taires ont d’ailleurs plu­sieurs points en com­mun. Outre le fait d’avoir oc­cu­pé les mêmes fonc­tions, ils ont évo­lué au sein de la for­ma­tion de ho­ckey des Red­men de l’Uni­ver­si­té McGill dans les an­nées 90.

«Nous par­ta­geons les mêmes va­leurs, pré­cise M. Oli­vier. Nous vou­lons trans­mettre ces va­leurs du ho­ckey. Le tra­vail d’équipe a une im­por­tance ca­pi­tale.»

M. Rou­thier a no­tam­ment été dans le do­maine des tech­no­lo­gies de l’in­for­ma­tion. Il a par­ti­ci­pé à la créa­tion de l’en­tre­prise Open­face (créa­tion de sites Web et connec­ti­vi­té) qui existe tou­jours. En 2008, il est der­rière le dé­mé­na­ge­ment des Fog De­vils de Terre-Neuve de la Ligue de ho­ckey ju­nior ma­jeur du Qué­bec (LHJMQ) à Mon­tréal. Il a été du­rant près de trois ans pré­sident de la fran­chise du Ju­nior de Mon­tréal, avant qu’elle ne dé­mé­nage à Bois­briand en 2011.

(Pho­to 2M.Me­dia – Ma­rio Beau­re­gard)

Mar­tin Rou­thier et Mar­tin Oli­vier posent avec leur équipe chevronnée du Cour­rier La­val.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.