RÉ­NO­VA­TION UR­BAIN DE­SI­GN : L’ART DE RÉ­NO­VER UN ES­PACE PA­TRI­MO­NIAL

Decorhomme - - Sommaire - LE­CLERC PAR YAN­NICK

Le pro­jet que nous vous pré­sen­tons est en no­mi­na­tion pour les 35e prix Do­mus. Il s’agit d’un bel ap­par­te­ment de 1800 pieds2, si­tué dans une an­cienne usine his­to­rique au ca­chet unique du sud-ouest de Mon­tréal. Le lieu bé­né­fi­cie d’une lu­mière na­tu­relle écla­tante qui donne au lieu une di­men­sion in­croyable. La de­mande du client était de désen­cla­ver l’es­pace qui avait été dé­cou­pé en de nom­breuses pièces, et de lui don­ner un ca­chet contem­po­rain res­pec­tueux de l’his­toire des lieux. L’en­tre­prise Ré­no­va­tion Ur­bain De­si­gn dé­ve­loppe une ex­per­tise dans le do­maine de la ré­no­va­tion ré­si­den­tielle haut de gamme. L’équipe com­po­sée de pro­fes­sion­nels d’ex­pé­rience, s’est don­née comme mis­sion d’of­frir un ser­vice clé en main où l’on prend en charge les pro­jets de A à Z, de la con­cep­tion de plan 3-D, à la ges­tion de pro­jet, en pas­sant par le de­si­gn in­té­rieur.

La com­mande faite à Ré­no­va­tion Ur­bain De­si­gn (RUD) était de trans­for­mer un ap­par­te­ment mal conçu, triste et vieillot, en un es­pace lu­mi­neux, aé­ré, contem­po­rain et in­no­va­teur. L’ap­par­te­ment de trois étages, si­tué dans une

an­cienne usine au charme his­to­rique qui borde le ca­nal de Lac­hine, pro­fite d’une lu­mière na­tu­relle écla­tante.

L’en­tre­pre­neur en ré­no­va­tion avait trois mois et de­mi pour réa­li­ser ce pro­jet d’en­ver­gure. En un tour de main, l’équipe a réus­sit avec brio ce dé­fi de taille, en res­pec­tant les bud­gets, les dé­lais ain­si que les dif­fé­rents obs­tacles ren­con­trés.

Par­mi les élé­ments spé­ci­fiques au pro­jet, il a fal­lu conce­voir l’es­ca­lier mo­nu­men­tal, la spec­ta­cu­laire cui­sine et un mur de verre au deuxième étage afin de sé­pa­rer l’es­pace au ni­veau so­nore sans cou­per la lu­mière na­tu­relle si belle. L’ob­jec­tif de RUD et du ser­vice après-vente était d’al­ler au-de­là

des exi­gences des clients qui dé­si­raient un es­pace au de­si­gn épu­ré, des ma­té­riaux nobles, tel que le bois et le gra­nit, pri­vi­lé­giant une plus grande lu­mi­no­si­té afin que l’es­pace soit da­van­tage vaste et lu­mi­neux.

La cui­sine claire et lu­mi­neuse est to­ta­le­ment fonc­tion­nelle avec ses vastes plans de tra­vail. L’équipe de Ré­no­va­tion Ur­bain De­si­gn a op­té pour des ar­moires blanches la­quées, de grands ti­roirs et un comp­toir de gra­nit clair don­nant aus­si une belle ré­flexion de lu­mière. L’in­té­gra­tion du verre bleu­té (une cou­leur d’accent qu’on re­trouve dans cha­cune des pièces de ce bel ap­par­te­ment) au ni­veau des ar­moires ad­ja­centes au fri­go donne aus­si du ca­rac­tère à l’es­pace et s’har­mo­nise par­fai­te­ment avec la lu­mière na­tu­relle qui pé­nètre abon­dem­ment par les larges ou­ver­tures vi­trées.

L’éclai­rage en­cas­tré au pla­fond fa­vo­rise une lu­mière douce et est com­plé­men­té par une sus­pen­sion au des­sus du comp­toir à dé­jeu­ner afin de créer dif­fé­rentes am­biances se­lon le mo­ment de la jour­née.

Le plan­cher en bois franc en très bon état a été conser­vé, ce qui per­met de pré­ser­ver le ca­rac­tère his­to­rique et d’ac­cen­tuer l’as­pect cha­leu­reux don­né aux lieux et de créer une conti­nui­té dans le large es­pace ou­vert de l’étage prin­ci­pal, meu­blé d’un ju­di­cieux mé­lange de contem­po­ra­ni­té et d’élé­ments clas­siques. La col­lec­tion de ta­pis et de ta­bleaux donne de la cou­leur au lieu au­tre­ment d’un blanc im­ma­cu­lé.

Le style in­dus­triel de l’es­ca­lier rap­pelle le pas­sé des lieux. So­lide, cet es­ca­lier est en alu­mi­nium pour la stuc­ture et en noyer pour les marches et les rampes. Mo­nu­men­tal dans son ef­fet de hau­teur, il n’est ja­mais mas­sif, lais­sant pas­ser

la lu­mi­no­si­té, ce qui per­met de don­ner à l’es­pace sa vas­ti­tude ex­cep­tion­nelle.

Afin de créer une belle conti­nui­té avec l’es­ca­lier, l’alu­mi­nium a aus­si été choi­si pour les cloi­sons de verre, rap­pel des par­ti­tions des es­paces in­dus­triels d’au­tre­fois. Ces cloi­sons en verre aux lignes droites s’ouvrent sur le bu­reau sans que l’es­pace soit clos et confère à l’étage le même es­prit d’aire ou­verte de l’es­pace prin­ci­pal, res­pec­tant à la fois le ca­rac­tère de l’usine d’an­tan.

En conti­nuant la vi­site, on dé­couvre les salles de bain do­tées de douche à l’ita­lienne et de bain au­to­por­tant. Ici aus­si, le blanc est à l’hon­neur, afin de maxi­mi­ser la lu­mière, et une touche de cou­leur, ce beau rap­pel de verre bleu­tée que nous re­trou­vons ailleurs dans la la mai­son. Le choix du car­re­lage de grandes di­men­sions (24” par 24”) et la va­ni­té la­quée aux tex­tures vei­nées à l’ho­ri­zon­tale, donnent un co­té à la fois contem­po­rain et vin­tage à la pièce et rap­pellent le style in­dus­triel des lieux.

Par­tout dans la mai­son, le mo­bi­lier confor­table est un en­semble éclec­tique har­mo­nieux de meubles à ca­rac­tère vin­tage et mo­derne, qui jouent sur le contraste entre l’an­cien et le mo­derne, la pu­re­té du blanc et les touches de cou­leurs des dif­fé­rents ob­jets de col­lec­tion. L’en­semble s’har­mo­nise d’une am­biance cha­leu­reuse où le confort est à l’hon­neur.

Tout a été pen­sé pour maxi­mi­ser l’es­pace : le mo­bi­lier in­té­gré, les ar­moires aux mul­tiples ran­ge­ments, tout y est afin de créer un en­vi­ron­ne­ment vaste, aé­ré.

L’équipe de Ré­no­va­tion Ur­bain De­si­gn peut être fière et dire «mis­sion ac­com­plie» avec brio. En col­la­bo­ra­tion avec des pro­fes­sion­nels du de­si­gn in­té­rieur, cet en­tre­pre­neur gé­né­ral en ré­no­va­tion ré­si­den­tielle haut de gamme a su désen­cla­ver l’es­pace et lui re­don­ner style et ca­chet.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.