UNE AP­PLI SUR LE DE­SI­GN, L’ART ET L’AR­CHI­TEC­TURE

Decorhomme - - Sommaire - PAR ÉTIENNE DU­TIL

C’est le ré­cit d’un pays mo­derne que ra­conte cette ap­pli­ca­tion, où les arts, l’ar­chi­tec­ture et le de­si­gn prennent une place pré­pon­dé­rante.

On y dé­couvre plus de 150 oeuvres qui sont au­tant de « livres ou­verts sur les pré­oc­cu­pa­tions sociales, éco­no­miques et éco­lo­giques des bâ­tis­seurs d’un pays et d’une époque; 100 ex­perts et créa­teurs; 40 com­po­si­tions mu­si­cales et 20 heures de conte­nu de type do­cu­men­taire dans 7 villes du Ca­na­da.

De­puis 10 ans, l’or­ga­nisme in­dé­pen­dant mont­réa­lais Por­traitSo­nore offre un ca­ta­logue de ba­lades so­nores de type « do­cu­men­taires de poche » sur l’ar­chi­tec­ture et l’art pu­blic, prin­ci­pa­le­ment de l’époque mo­derne (1930-1970). Les oeuvres choi­sies dans cha­cune des villes ca­na­diennes com­prennent sur­tout des bâ­ti­ments qui té­moignent de l’ef­fer­ves­cence ar­chi­tec­tu­rale propre aux an­nées 1950-1970 et qui ont mar­qué le dé­ve­lop­pe­ment des centres-villes au Ca­na­da. Ce sont des oeuvres au­da­cieuses, in­no­vantes, cer­taines peu re­con­nues, ou en­core mal ai­mées, et me­na­cées de dé­mo­li­tion qui nous per­mettent de mieux com­prendre les villes d'aujourd’hui. Si notre passé ar­chi­tec­tu­ral est truf­fé de re­lâ­che­ments es­thé­tiques, on dé­couvre qu’il obéit à une lo­gique qu’on ne peut com­prendre et ac­cep­ter qu’en sa­chant ce qu’ont été leurs his­toires, leurs rai­sons d’être.

Jus­qu’à pré­sent, l’or­ga­nisme a réa­li­sé une dou­zaine de ba­lades, toutes hé­ber­gées sur son ap­pli­ca­tion Por­traitSo­nore dans 7 villes du Ca­na­da. C’est un tra­vail de longue ha­leine, fruit de col­la­bo­ra­tions mul­tiples dans tout le pays, avec la par­ti­ci­pa­tion de plus de 100 ex­perts et créa­teurs, une banque ex­cep­tion­nelle de té­moi­gnages dont ceux des re­gret­tés Luc Du­rand, Mel­vin Char­ney, Bing Thom et d’autres, qui res­tent bien vi­vants dans nos oreilles, face à leur tra­vail...

Avec l’hé­ber­ge­ment tout ré­cent de la ba­lade Montréal de Leo­nard Co­hen, (réa­li­sée par la CBC), l’or­ga­nisme prend un nou­veau tour­nant : of­frir de nou­velles ex­pé­riences « bio­gra­phiques » pour dé­cou­vrir sa ville.

Fi­na­le­ment, en plus de ses propres pro­jets, la pla­te­forme Por­traitSo­nore est conçue aus­si pour hé­ber­ger des conte­nus produits par des tiers (mu­sées, organismes cultu­rels, mu­ni­ci­pa­li­tés, ini­tia­tives ci­toyennes). L’or­ga­nisme pro­pose de col­la­bo­rer, en­ca­drer et hé­ber­ger tout pro­jet qui va­lo­rise un quar­tier, une oeuvre, un mo­nu­ment de ma­nière dy­na­mique et vi­vante.

Pour ceux et celles qui pren­dront le temps de marcher et d’ex­plo­rer, les ba­la­do-do­cu­men­taires de Por­traitSo­nore offrent un vé­ri­table voyage dans l’his­toire : celle de l’in­no­va­tion de l’au­dace, de l’es­prit d’une époque.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.