L’EF­FET WOW D’UNE RÉ­NO­VA­TION RÉUS­SIE

Decorhomme - - Sommaire - PAR AN­DRÉ C. PAS­SIOUR PLUS IN­FOS : RÉ­NO­VA­TION UR­BAIN DE­SI­GN INC. 642, RUE DE COURCELLE, SUIT 205, MON­TRÉAL. T. 514 439.9134 | RENOVATIONDESIGNURBAIN.COM

Dans une édi­tion pré­cé­dente de Dé­corHomme, on vous par­lait d’une mai­son trans­for­mée de fond en comble et qui da­tait des an­nées 1950. Cette ré­no­va­tion avait été ef­fec­tuée de main de maître par la firme Ré­no­va­tion Ur­bain De­si­gn. Eh bien on ré­ci­dive, mais cette fois-ci on vous pré­sente la «Ré­si­dence Rousselot», une mai­son uni­fa­mi­lial d'après guerre si­tuée dans l'ar­ron­dis­se­ment Ville­ray-Saint-Mi­chelParc-Ex­ten­sion Ville­ray. Il s’agis­sait d’agran­dir cette ré­si­dence sur les trois étages : le sous-sol, le rez-de-chaus­sée et le pre­mier étage. Il en res­sort plus d’es­pace et plus de lu­mi­no­si­té na­tu­relle grâce à de très grandes fe­nêtres. L’ef­fet est spec­ta­cu­laire !

Dans l’ar­ron­dis­se­ment Ville­ray-Saint-Mi­chel-Parc-Ex­ten­sion de Mon­tréal, il y avait une pe­tite ré­si­dence où vi­vait une fa­mille de quatre per­sonnes. Da­tant de l’après-guerre, cette mai­son de la fin des an­nées 1940 avait be­soin d’être agran­die afin que la fa­mille s’y sente plus à l’aise.

La nou­velle par­tie de la mai­son pré­sente, à l’ex­té­rieur, un re­vê­te­ment en alu­mi­nium, tan­dis qu’à l’in­té­rieur on a op­té pour du bois de cèdre.

«À chaque étage, on a ga­gné en­vi­ron 125 pieds car­rés de plus avec cet agran­dis­se­ment, ce qui a fait beau­coup le bon­heur de cette fa­mille qui était as­sez à l’étroit», de dire Kris­ti­na Kur­tin, la di­rec­trice au dé­ve­lop­pe­ment des af­faires chez Ré­no­va­tion Ur­bain De­si­gn Inc. Si on dit, plus haut, que l’ef­fet est spec­ta­cu­laire, c’est que la cui­sine, au rezde-chaus­sée, est une vé­ri­table mer­veille, sobre, épu­rée et mo­derne. On a d’abord pro­cé­dé à l’éli­mi­na­tion d’un mur por­teur entre la cui­sine et la salle à dî­ner pour en faire une belle grande pièce éclai­rée avec une fe­nes­tra­tion gé­né­reuse et as­sez lu­mi­neuse. Le tout d’un blanc vir­gi­nal et simple. La fe­nes­tra­tion dé­passe tel­le­ment les normes ha­bi­tuelles que la porte-pa­tio a été fa­bri­quée sur me­sure dans ce cas-ci.

On re­mar­que­ra tout de suite le grand îlot cen­tral en re­tom­bée jus­qu’au plan­cher avec comp­toir en quartz blanc très lui­sant avec es­pace de ran­ge­ment. La cui­si­nière est en­cas­trée dans le comp­toir alors qu’au bout de ce­lui-ci, on voit le ra­jout d’une table as­sise vi­trée. Les ar­moires de cui­sine, tou­jours d’une blan­cheur im­ma­cu­lée, sont en pla­cage de bois la­mi­né eu­ro­péen. Autre chose qui luit comme un sou neuf : le plan­cher en bois franc d’une teinte claire.

À l’étage su­pé­rieur main­te­nant, l’ad­di­tion de la chambre des maîtres a fait en sorte à ce que cha­cun des en­fants ait sa propre chambre. Comme on l’a dit, on a ra­jou­té ici 125 pieds car­rés d’es­pace à chaque étage ce qui a per­mis,

en­core là, une fe-nes­tra­tion im­por­tante et une salle de bain. Pla­fonds plus hauts, large fe­nêtre et murs blancs en­cadrent cette nou­velle chambre à cou­cher. Là éga­le­ment, un plan­cher de bois francs aux tons pâles illu­mine en­core plus cette vaste chambre à cou­cher…

Quant à la salle d’eau, elle est pe­tite mais très fonc­tion­nelle dont la cé­ra­mique imite le bois pour un cer­tain look cha­leu­reux et rus­tique. «Cette cé­ra­mique donne un bel ef­fet de bois, c’est nou­veau, mais on va en voir de plus en plus dans des pro­jets», de ra­jou­ter Kris­ti­na Kur­tin.

La nou­velle par­tie de la mai­son pré­sente, à l’ex­té­rieur, un re­vê­te­ment en alu­mi­nium, tan­dis qu’à l’in­té­rieur, on a op­té pour du bois de cèdre.

«Tout agran­dis­se­ment en soi re­pré­sente un dé­fi, mais ici le vrai dé­fi était au ni­veau ar­chi­tec­tu­ral alors que la Ville ne per­met­tait pas l’ajout d’un 2e étage, il a donc fal­lu conce­voir un agran­dis­se­ment pour cha­cun des étages. Ce fut sur­tout un beau dé­fi pour la firme Daoust Ar­chi­tec­ture avec la­quelle nous col­la­bo­rons. Mais c’est un très beau pro­jet», de ter­mi­ner Kris­ti­na Kur­tin, di­rec­trice au dé­ve­lop­pe­ment des af­faires.

Rap­pe­lons ici que Ré­no­va­tion Ur­bain De­si­gn a été fon­dé par Joe­ry Meurs, un eu­ro­péen pas­sion­né d’ar­chi­tec­ture, de de­si­gn et de dé­co­ra­tion…

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.