Blagues en vrac

en VRAC

Délire - - SOMMAIRE -

Trouble du som­meil

Un homme qui semble être lit­té­ra­le­ment ex­té­nué va consul­ter son mé­de­cin: - Doc­teur, ça ne peut plus du­rer. Ils vont me faire mou­rir... - Ah??? Mais qui veut votre mort? - Ce sont les chiens du voi­si­nage qui viennent rô­der toutes les nuits au­tour de ma mai­son et ils aboient jus­qu’à l’aube. Je ne peux plus fer­mer l’oeil... - Ne vous in­quié­tez pas. J’ai ce qu’il vous faut. Il s’agit d’un nou­veau som­ni­fère qui marche très, très bien. - Su­per!!! Je veux bien es­sayer n’im­porte quoi pour­vu que je puisse dor­mir enfin. Quelques se­maines plus tard, l’homme est de retour chez son mé­de­cin, et il a l’air en­core plus fa­ti­gué que la pre­mière fois: - Doc­teur, ce que vous m’avez pro­po­sé, il y a 15 jours, ça ne fonc­tionne pas. Je suis en­core bien plus fa­ti­gué qu’avant... Le mé­de­cin, in­cré­dule, se­coue la tête de gauche à droite: - Je ne com­prends pas com­ment c’est pos­sible... C’est pour­tant le som­ni­fère le plus fort sur le marché! - Peut-être... Mais quand je me lève la nuit pour cou­rir après les chiens, eh bien, ce n’est pas fa­cile d’en at­tra­per un et de lui faire ava­ler ces sa­ta­nés comprimés, vous sa­vez...

Les cou­leurs

Un ou­vrier de­mande à son pa­tron: - Pa­tron, est-ce que le noir est une cou­leur? Le pa­tron lui ré­pond: - Oui, le noir est une cou­leur. - Pa­tron, est-ce que le blanc est une cou­leur? - Oui, le blanc est une cou­leur. L’ou­vrier re­tourne voir son ami et lui dit: - Tu avais rai­son, tu m’as ven­du une té­lé cou­leur!

Je re­grette de ne pas être…

La femme: - Par­fois, je re­grette de ne pas être un homme! Le ma­ri: - Quand ce­la ? - Quand je songe au plai­sir que je pour­rais faire à ma femme en lui of­frant des bi­joux!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.