Les perles d’un agent de voyages

Délire - - RÉSEAUX SOCIAUX -

Voi­ci des plaintes de clients in­sa­tis­faits réel­le­ment re­çues par un agent de voyages! (Suite)

«Les routes étaient in­égales et bos­se­lées, donc nous ne pou­vions pas lire le guide lo­cal pen­dant le tra­jet en bus de l’hô­tel. Pour cette rai­son, nous igno­rons beau­coup de choses qui au­raient ren­du notre sé­jour plus agréable.»

«Il nous a fal­lu neuf heures pour ren­trer à la mai­son, de la Ja­maïque à l’an­gle­terre. Il a fal­lu aux Amé­ri­cains seule­ment trois heures pour ren­trer chez eux. Ça me semble in­juste.»

«J’ai com­pa­ré la taille de notre suite d’une chambre à la suite à trois chambres de nos amis, et la nôtre était beau­coup plus pe­tite.»

«La bro­chure di­sait: “Pas de coif­feurs à l’hô­tel.” Nous sommes ap­pren­tis-coif­feurs et nous pen­sons qu’ils le sa­vaient. Voi­là pour­quoi ils nous ont fait at­tendre plus long­temps pour le ser­vice.»

«Il y avait trop de gens es­pa­gnols là-bas. La ré­cep­tion­niste par­lait es­pa­gnol, la nour­ri­ture était es­pa­gnole. Per­sonne ne nous a dit qu’il y au­rait au­tant d’étran­gers.»

«Nous avons dû faire la queue à l’ex­té­rieur pour prendre le ba­teau, et il n’y avait pas de cli­ma­ti­sa­tion.»

«Il est de votre de­voir en tant que voya­giste de nous avi­ser, avant notre dé­part, qu’il y a des clients bruyants ou in­dis­ci­pli­nés.»

«J’ai été pi­qué par un mous­tique. Cette bro­chure ne men­tionne pas les mous­tiques.»

«Mon fian­cé et moi avons de­man­dé des lits ju­meaux quand nous avons ré­ser­vé, mais nous avons été pla­cés dans une chambre avec un lit king­size. Nous vous te­nons res­pon­sables et vou­lons être rem­bour­sés pour le fait que je suis tom­bée en­ceinte. Ça ne se­rait pas ar­ri­vé si vous nous aviez mis dans la chambre que nous avions ré­ser­vée.»

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.