«On se par­lait tous les jours.»

— Gre­go­ry Charles

Échos vedettes - - WEB -

Ayant pas­sé près d’une dou­zaine d’an­nées à ani­mer Les Dé­brouillard­s, Gre­go­ry Charles se sou­vient avant tout des sept pre­mières, qu’il a co-ani­mées avec son amie Ma­rie- So­leil Tou­gas. Rap­pe­lons que cette der­nière est dé­cé­dée en août 1997 dans un ac­ci­dent d’avion. « Je ne peux pas par­ler des Dé­brouillard­s sans par­ler de Ma­rie- So­leil. Nous étions très amis, on se par­lait tous les jours. Ça va faire 20 ans cette an­née qu’elle est dé­cé­dée, et c’est en­core in­croyable pour moi de pen­ser qu’elle n’est plus là. Après son dé­cès, il a fal­lu que je prenne du re­cul avant de re­prendre l’ani­ma­tion de l’émis­sion.»

Dans les an­nées qui ont sui­vi, Gre­go­ry Charles a tou­te­fois eu la chance de tra­vailler avec d’autres pré­cieux col­la­bo­ra­teurs. «Faire des émis­sions jeu­nesse, c’est fou. C’est aus­si très créa­tif et ima­gi­na­tif. Tu sais que les gens vont se sou­ve­nir de toi long­temps. Vers la fin des an­nées 1990, j’ai eu la chance de voir gran­dir sur le pla­teau Yan En­gland et Ka­rine Va­nasse, qui ont au­jourd’hui de belles car­rières. Au fil des an­nées, nous avons fait des mil­liers de re­por­tages et tour­né de nom­breux sketches. Lorsque l’émis­sion a pris fin, j’ai en­suite conti­nué à m’im­pli­quer dans des camps d’été et Ex­pos­ciences. J’avais dé­jà l’es­prit scien­ti­fique avant Les Dé­brouillard­s, et je l’ai en­core au­jourd’hui.»

En 2001, en com­pa­gnie de ses coa­ni­ma­teurs Yan En­gland et Ka­rine Va­nasse lors d’un test aux glis­sades d’eau.

En 1993, avec sa grande amie et com­plice de l’époque Marie-So­leil Tou­gas.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.