UN NOU­VEAU DISQUE?

Échos vedettes - - SOMMAIRE -

De­puis quelques an­nées, SÉ­BAS­TIEN RICARD est très ac­tif comme co­mé­dien. Pro­chai­ne­ment, il joue­ra dans la pièce Dans la so­li­tude des champs de co­ton lors du Car­re­four in­ter­na­tio­nal de théâtre à Qué­bec du 24 au 27 mai. On le re­trou­ve­ra éga­le­ment dans la troi­sième sai­son des Si­mone, puis il in­ter­pré­te­ra un di­rec­teur de sa­lon fu­né­raire dans la sé­rie Une autre his­toire. Tou­te­fois, la mu­sique est tou­jours pré­sente dans sa vie. Même dans la qua­ran­taine, les rap­peurs de Lo­co Lo­cass n’ont pas dit leur der­nier mot. Ils don­ne­ront d’ailleurs des spec­tacles cet été. «Ce qui nous a tout le temps in­té­res­sés, Biz, Cha­fiik et moi, c’est la poé­sie, la pos­si­bi­li­té d’écrire dans un genre mu­si­cal où la pa­role est om­ni­pré­sente. Je ne sais pas s’il faut avoir un âge quel­conque pour faire ça. C’est la mu­sique que je fais et que j’aime de­puis que j’ai 15 ans. Je ne m’ima­gine pas me mettre à faire du folk parce que j’ai 45 ans. Je suis tout à fait convain­cu qu’on est en­core ca­pables de faire de la très bonne mu­sique. Lo­co Lo­cass est un groupe qui s’est in­té­res­sé et s’in­té­resse en­core beau­coup à la po­li­tique qué­bé­coise. Si on sor­tait un disque tous les deux ans, ça se­rait un peu dan­ge­reux de se ré­pé­ter. Mais la ma­tière est là pour en faire un autre. Il faut juste trou­ver le temps de le faire. Le dé­sir est là pour ma part et pour celle des autres aus­si.»

PHO­TO:ERICMYRE

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.