Me­ghan Markle: la presse s’acharne sur elle

La presse s’acharne sur Me­ghan Markle

Échos vedettes - - SOMMAIRE - SABIN DES­MEULES

Elle est pas­sée de «vent de fraî­cheur» à «fille au mau­vais ca­rac­tère». Y a-t-il une cam­pagne de sa­lis­sage vi­sant Me­ghan Markle en ce mo­ment? On dit qu’elle au­rait un sale ca­rac­tère, qu’elle se­rait trop exi­geante et qu’elle au­rait des ca­prices dé­pla­cés. Elle se­rait en froid avec Kate Midd­le­ton et se­rait la mé­chante de l’his­toire. Elle ne se­rait plus dans les bonnes grâces de la reine. On lui a mis sur le dos la ré­cente dé­mis­sion de son as­sis­tante per­son­nelle. Et voi­là qu’elle se­rait res­pon­sable de celle d’une at­ta­chée de presse aguer­rie, Sa­man­tha Co­hen, après 17 ans de ser­vices pour la fa­mille royale.

En ce mo­ment, Har­ry et Me­ghan font pro­fil bas de­vant les mé­dias. Le prince tente de pro­té­ger sa belle du mieux qu’il peut. Il se­rait même al­lé jus­qu’à ac­cu­ser son frère aî­né de désap­prou­ver son ma­riage!

Se­lon le Sun, après avoir fait connais­sance avec Me­ghan, William au­rait eu une dis­cus­sion avec son ca­det. «William a dit à son frère que lui et les autres ne sa­vaient rien du pas­sé de Me­ghan, de ses in­ten­tions, de qui elle était vrai­ment. Il vou­lait lui sou­li­gner que faire par­tie de la fa­mille royale est une en­tre­prise de grande en­ver­gure et que la pres­sion et le contrôle qui en dé­coulent sont in­ces­sants», au­rait confié une source au jour­nal an­glais. «Et Har­ry a ac­cu­sé son frère d’es­sayer de bri­ser son his­toire avant même qu’elle ne com­mence. La re­la­tion des frères ne s’en est ja­mais re­mise.»

Un em­ployé de la fa­mille royale au­rait lui aus­si ba­vas­sé. «Beau­coup de membres de la fa­mille se sont op­po­sés au ma­riage. [...] Se­lon moi, Har­ry pense qu’il n’a pas su pro­té­ger sa mère, alors il s’ef­force de pro­té­ger sa femme. C’est sa fa­çon d’ex­pier. Il ne to­lé­re­ra ab­so­lu­ment au­cune cri­tique concer­nant Me­ghan — et il est si sen­sible qu’il voit sou­vent la cri­tique ou la né­ga­ti­vi­té là où il n’y en a pas.»

Le couple cra­que­ra-t-il? S’ajoute à ce­la la gros­sesse. L’en­fant de Me­ghan et Har­ry est dû pour avril. Et lors d’une ap­pa­ri­tion pu­blique la se­maine der­nière, où Me­ghan por­tait une robe mou­lante, la ma­chine à ru­meurs s’est em­bal­lée: son ventre «trèèès» ar­ron­di fait main­te­nant croire qu’elle at­ten­drait des ju­meaux. Avec la pres­sion que leur donne la mau­vaise presse, avoir deux en­fants d’un coup les «achè­ve­rait» sû­re­ment!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.