LE COL­LEC­TION­NEUR MOR­BIDE

Échos vedettes - - INTERNATIO­NAL -

Outre la de­meure du cé­lèbre crime, une rue de Los An­geles abrite une autre mai­son ayant connu un si­nistre drame sous son toit, lui aus­si per­pé­tré par les dis­ciples de Man­son le len­de­main même du meurtre de Sha­ron Tate et de ses amis: celle qui ap­par­te­nait à Le­no et Ro­se­ma­ry LaBian­ca, cruel­le­ment tués chez eux sous les ordres du gou­rou le 10 août 1969.

Zak Ba­gans l’a ré­cem­ment ache­tée lors­qu’il a ap­pris que la fa­meuse mai­son ayant un jour connu une tra­gé­die san­glante était sur le mar­ché — elle ne l’a d’ailleurs même pas été trois se­maines. La de­meure de style es­pa­gnol, qui me­sure 1655 pi2 et qui est si­tuée au 3301, Wa­ver­ly Drive, dans le quar­tier Los Fe­liz, à L.A., lui a été cé­dée le 11 juillet pour la somme de 1,98 M$ US. L’homme n’a pas fait sa­voir quels étaient ses plans en­vers cet achat, mais il a dé­cla­ré que la mai­son avait une his­toire au­de­là des meurtres qui l’ont ren­due cé­lèbre. Zak dit sa­voir que des chiens ont mys­té­rieu­se­ment dis­pa­ru de la pro­prié­té et que les oc­cu­pants y ont vé­cu des phénomènes pa­ra­nor­maux. À dé­faut de pou­voir ame­ner la mai­son à son mu­sée de Las Ve­gas, il pour­ra sans doute en of­frir des cli­chés aux vi­si­teurs.

Vé­ri­table pas­sion­né de tout ce qui a une au­ra de han­tise, de pos­ses­sion et qui pré­sente un pas­sé trouble, Ba­gans ne compte plus les ob­jets mor­bides qu’il pos­sède pour son mu­sée. Il a en outre ache­té des lu­nettes por­tées par le tueur en sé­rie Ted Bun­dy pour se dé­gui­ser afin d’échap­per aux au­to­ri­tés. Il a aus­si mis la main sur le lit qui «était de ser­vice» dans un bor­del ap­par­te­nant à Den­nis Hoff, cé­lèbre pro­prio de sept mai­sons closes du Ne­va­da, ve­dette de té­lé­réa­li­té et can­di­dat ré­pu­bli­cain. Ce­lui-ci est d’ailleurs dé­cé­dé dans le fa­meux plu­mard le mar­di 16 oc­tobre 2018, après avoir fes­toyé pour ses 72 ans.

Dans sa «mai­son aux hor­reurs», Zak Ba­gans a éga­le­ment une chaise ber­çante «dia­bo­lique» sur la­quelle la re­nom­mée in­ves­ti­ga­trice du pa­ra­nor­mal Lorraine War­ren a en­quê­té de même que la fa­meuse boîte à Dib­bouk au centre du film La pos­ses­sion, sor­ti en 2012 (le Dib­bouk est un es­prit ma­lin de la my­tho­lo­gie juive qui peut s’em­pa­rer du corps de n’im­porte quel être). Alors, si ja­mais vous pas­sez par Las Ve­gas et que vous avez le coeur so­lide...

La mai­son où Le­no et Ro­se­ma­ry LaBian­ca ont été cruel­le­ment as­sas­si­nés par des dis­ciples de Man­son.

Zak Ba­gans

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.