Da­ni Da­raîche et Ca­role Ann King: hom­mage à leurs mères

NOM­BREUX SONT LES AR­TISTES QUI HONORENT LES GRANDS DE LA CHAN­SON AVEC UN AL­BUM. DANS LE CAS DE DA­NI DA­RAÎCHE ET DE CA­ROLE ANN KING, ELLES S’AP­PRÊTENT À RENDRE HOM­MAGE AUX REINES DU COUN­TRY JU­LIE DA­RAÎCHE ET MA­RIE KING. ELLES MET­TRONT EN LUMIÈRE L’OEUVRE M

Échos vedettes - - SOMMAIRE - CAROLYN RI­CHARD

Da­ni Da­raîche a dé­bu­té sa car­rière en 1978, et Ca­role Ann King n’avait que sept ans lors­qu’elle a fait son pre­mier al­bum, Ma­man ne t’en fais pas, avec sa mère. Ce n’est pas peu dire: elles sont tom­bées dans la potion ma­gique de la mu­sique coun­try dès leur plus jeune âge,

puisque leurs mères res­pec­tives ne sont autres que Ju­lie Da­raîche et Ma­rie King. Da­ni et Ca­role Ann sont donc des amies d’en­fance, ayant toutes deux gran­di dans le même uni­vers et choi­si de de­ve­nir à leur tour des chan­teuses coun­try. Elles se sont éga­le­ment réunies sur scène à plu­sieurs oc­ca­sions au fil des an­nées, mais voi­là que bien­tôt, un pro­jet unique les uni­ra à nou­veau.

LE DUO PREND SON EN­VOL

Lors du pro­chain Week-end coun­try aux cou­leurs de Saint-Sau­veur, qui se tien­dra du 12 au 14 oc­tobre, Da­ni Da­raîche et Ca­role Ann King amor­ce­ront une belle aven­ture en pré­sen­tant leur nou­veau duo mu­si­cal Les filles de..., en hom­mage à leurs mères Ju­lie Da­raîche et Ma­rie King, deux reines in­con­tes­tables de la mu­sique coun­try fran­co­phone. Mis sur pied avec l’aide de Gilles Sau­vé, un im­por­tant homme d’af­faires de Ga­ti­neau, ce nou­veau duo ren­dra hom­mage sur scène aux deux cé­lèbres femmes. Un al­bum sui­vra en mai 2020.

Ce pro­jet mi­jo­tait de­puis quelques an­nées dé­jà, comme l’ex­plique Da­ni: «Ça fai­sait au moins cinq ans que je pen­sais faire ça, mais Ca­role Ann avait mis sa car­rière en veilleuse pour s’oc­cu­per de sa fille. Fi­na­le­ment, il y a trois ans, je lui en ai par­lé. J’avais dé­jà trou­vé le nom de notre duo: Les filles de... Je vou­lais qu’on rende hom­mage à nos mères, qui ont été deux

icônes fé­mi­nines dans le monde du coun­try fran­co­phone. Toutes deux sont en­core avec nous, c’est donc main­te­nant qu’on doit faire ça, et l’idée a tout de suite plu à Ca­role Ann.»

Évi­dem­ment, un pro­jet d’une telle en­ver­gure est très sti­mu­lant pour les deux chan­teuses et, sur­tout, ça de­meure une ex­pé­rience liée à leurs va­leurs et à leurs racines, très chères dans leur coeur comme le pré­cise Ca­role Ann: «On a été éle­vées avec les grands suc­cès de nos mères; on les connaît par coeur. On adore les chan­ter. Tou­te­fois, choi­sir les chan­sons a été moins évident, car ma mère a fait 35 al­bums. Et même si sa san­té est main­te­nant plus fra­gile, elle aime en­core chan­ter. Elle m’a d’ailleurs dit que si ça m’était im­pos­sible de chan­ter lors d’un de nos spec­tacles, elle vien­drait me rem­pla­cer. (rires)»

Cette aven­ture leur tient tel­le­ment à coeur qu’elles se sont même fait ta­touer Les filles de... sur le bras. Avec la mul­ti­tude de suc­cès mu­si­caux ren­dus cé­lèbres par Ju­lie Da­raîche et Ma­rie King, il se pour­rait bien que le nou­veau duo de Da­ni et Ca­role Ann per­dure pen­dant plu­sieurs an­nées.

UN BEAU TRIP DE FILLES

Elles font une bonne équipe! Pen­dant que Da­ni Da­raîche ex­celle dans l’as­pect en­tre­pre­neu­rial de ce pro­jet, Ca­role Ann King laisse al­ler son ima­gi­na­tion dans la créa­tion et le cô­té ar­tis­tique de cette nou­velle ex­pé­rience. Cha­cune ex­ploite ses forces et toutes deux savent qu’elles vi­vront un beau trip de filles, mal­gré leurs dif­fé­rences. Elles sau­ront se re­joindre dans leurs si­mi­la­ri­tés. «On est très dif­fé­rentes, mais on se connaît de­puis tel­le­ment long­temps! Je suis très bien dans la so­li­tude, mais Ca­role Ann est plus dé­pen­dante. J’ai aus­si tout un ca­rac­tère! Ca­role Ann est beau­coup plus douce et do­cile, mais on fait une bonne équipe, car on se com­plète bien. On a pré­sen­té quelques fois notre nou­veau spec­tacle dans la der­nière an­née; on sait donc dans quoi on s’em­barque et on va avoir du fun.»

Ca­role Ann s’em­presse d’ajou­ter: «En plus, on est toutes les deux cé­li­ba­taires, alors on pour­rait faire de belles ren­contres, qui sait! (rires)» Chose cer­taine, avec deux grandes amies et chan­teuses ex­pé­ri­men­tées qui partent en tour­née, le spec­tacle Les filles de... s’an­nonce comme un énorme par­ty par­tout où il s’ar­rê­te­ra.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.