PAR­FUMS

Comme les vê­te­ments, les par­fums évo­luent au gré des sai­sons. Pas éton­nant qu’on re­cherche des ef­fluves plus sou­te­nus et en­ve­lop­pants dès les pre­miers fris­sons. Voi­ci de quoi dé­ni­cher le sillage de ca­rac­tère qui ré­chauf­fe­ra notre hi­ver.

ELLE (Québec) - - Parfums - Texte MA­NON CHE­VA­LIER pho­tos GUY BEAUPRÉ sty­lisme pho­to DAVOR` NIKOLIĆ

VER­SIONS COU­TURE Cette sai­son, les grandes mai­sons nous offrent des dé­cli­nai­sons plus aé­riennes ou plus in­tenses de leurs par­fums si­gna­tures. De quoi ajou­ter à notre sillage culte un pe­tit je-ne-sais-quoi… Avec un charme ra­va­geur, cette re­mas­té­ri­sa­tion de si po­pu­laire de­puis son ap­pa­ri­tion en 2008, offre le pre­mier rôle à la rose. Dis­tillée en eau, en es­sence et en ab­so­lu, la fleur vibre au mi­lieu d’ac­cords as­su­més de cuir, de pat­chou­li et d’amande. Un flo­ral sexy et mo­derne, qui nous donne une dé­gaine rock’n’roll chic. La nou­velle par­ti­tion de la sym­pho­nie Cha­nel joue à mer­veille les ac­cords de rose, de jas­min et d’ylang-ylang de l’oeuvre ori­gi­nale, tout en lui in­suf­flant un mou­ve­ment plus éthé­ré, voire cris­tal­lin. Et que dire de son va­po­ri­sa­teur, dont le mé­ca­nisme as­tu­cieux rend la ges­tuelle élé­gante, où qu’on soit? Une pure mer­veille! d’Yves

CARESSANTE

de Gi­ven­chy Dé­li­cates en­vo­lées de fleur d’oran­ger et d’abri­cot mûr qui ré­chauffent la peau, l’ha­billant en­suite d’une pointe de rose, de jas­min et d’os­man­thus avant de la nim­ber de bois blonds et de muscs blancs. Cette douce va­ria­tion de plai­ra aux femmes en quête d’un par­fum fi­ne­ment ci­se­lé, dans le­quel se lo­ver jour et nuit.

EXAL­TANTE

de Bur­ber­ry Ce qu’on ai­mait dans My Bur­ber­ry, on le re­trou­ve­ra dans cette ver­sion plus frui­tée et en­core plus pé­tillante. Évo­quant un jar­din lon­do­nien à l’aube, cette nou­velle concen­tra­tion s’offre des notes su­crées grâce à la gre­nade gi­vrée — trai­tée sans ex­cès — à la­quelle le ci­tron, le gé­ra­nium et la pomme ap­portent une fraî­cheur exal­tante. Re­pen­sé sous la di­rec­tion exi­geante de Miuc­cia Pra­da, ce jus am­bré se veut en­core plus ca­pi­teux que l’ori­gi­nal. Au­tant dire que ce nou­vel orien­tal au ca­rac­tère bien trem­pé laisse der­rière lui un sillage de tu­bé­reuse ré­so­lu­ment ani­mal, nour­ri d’ylang-ylang et de pat­chou­li. Et avec son flacon ha­billé du cuir Saf­fia­no de la mai­son, le luxe est to­tal.

IR­RÉ­SIS­TIBLE

Eau de par­fum, de Dior Cette ré­in­ter­pré­ta­tion sen­so­rielle re­nou­velle sans le tra­hir le grand clas­sique de la mai­son pa­ri­sienne lan­cé en 1947. Al­lé­gée, plus vive et pi­quante, elle dis­tille la ri­chesse miel­lée des roses de Grasse et de Da­mas, puis la fraî­cheur aci­du­lée de l’orange san­guine, de la man­da­rine et de la ber­ga­mote, pi­men­tées de baies roses. Comme l’ir­ré­sis­tible sou­rire de son égé­rie, Ju­lia Ro­berts, cette dé­cli­nai­son de se dé­ploie gé­né­reu­se­ment au­tour de la fleur d’oran­ger, gour­mande comme ja­mais. À ses cô­tés, rose et jas­min sont ma­gni­fiés par un ac­cord de free­sia, de va­nille et de san­tal. Ce qui nous per­met de lais­ser un sillage te­nace et écla­tant de bon­heur. Une brume s’échappe de ce flacon chic, noué d’un ru­ban beige en gros-grain tis­sé de fils do­rés. Puis, c’est l’ex­quise sen­teur de rose qui s’im­pose à notre odo­rat! Les in­con­di­tion­nelles de Ch­loé y re­trou­ve­ront tout le charme flo­ral de l’ori­gi­nal, in­fu­sé cette fois de notes plus boi­sées et d’un soup­çon de pat­chou­li. De quoi épi­cer notre image de jeune femme sage.

EF­FLUVES IN­ÉDITS Rose, tu­bé­reuse, amande, iris et ca­ra­mel sont les ma­tières stars de ces nou­veaux opus de la par­fu­me­rie pa­ri­sienne, new-yor­kaise ou ber­li­noise.

POIN­TUE

de Serge Lu­tens

ENJÔLEUSE

d’Em­po­rio Ar­ma­ni Dès le pre­mier pschitt, on est char­mées par la fram­boise mû­rie au so­leil qui épouse l’ab­so­lu de rose et le né­ro­li, lu­mi­neux à sou­hait, le tout étant es­cor­té de muscs et de va­nille. Pen­sée pour les jeunes femmes amou­reuses, cette nou­velle créa­tion de la mai­son mi­la­naise s’offre dans son lourd flacon en verre, coif­fé des my­thiques an­neaux éter­ni­té, sym­bole de la marque.

FLUIDE

de Cal­vin Klein Au-de­là des genres, ce cock­tail am­bi­gu, créé sous la di­rec­tion du cou­tu­rier Raf Si­mons lui-même, évoque le pou­voir de la mé­moire et du dé­sir. Au dé­part, des arômes de vio­lette et de la­vande blanche, sui­vies par les notes vertes de la sauge et blanches du musc. Au fi­nal, une fra­grance ra­dieuse et om­bra­gée, un tan­ti­net mas­cu­line, à por­ter comme une se­conde peau.

MAXIMALISTE ALLURÉE

de Marc Ja­cobs Mê­ler arômes de poire et de cas­sis, puis de mu­guet et de jas­min, en leur ac­co­lant les ef­fluves de bois du Ca­che­mire et... d’un gloss à la fram­boise? Rien n’ar­rête le de­si­gner new-yor­kais quand il s’agit de mettre le gla­mour en flacon. Et de le des­si­ner en s’ins­pi­rant de ses sacs dé­jà my­thiques. de Marc Cain Beau­ty Au­cune de­mi-me­sure pour cette pre­mière fra­grance du trio ima­gi­né par le de­si­gner ber­li­nois Marc Cain. In­ten­sé­ment frui­tée (bon­jour, ber­ga­mote de Si­cile et pomme cra­quante!), fleu­rie (grâce à l’éter­nel duo rose et jas­min) et épi­cée (de can­nelle ré­chauf­fée d’ac­cents va­nillés), elle pro­met une dose de sen­sua­li­té bien sen­tie.

ENIVRANTE GIRLIE

d’Ae­rin Que voi­là un bel hom­mage à la tu­bé­reuse, cette fleur blanche aux arômes par­mi les plus puis­sants du monde vé­gé­tal! Plus onc­tueuse qu’ani­male, se­lon le dé­sir d’Ae­rin Lau­der, elle com­pose le coeur d’un luxu­riant bou­quet mê­lant gar­dé­nia, né­ro­li, jas­min, li­las blanc, oeillet et va­nille bour­bon. de Kat Von D Ka­the­rine von Dra­chen­berg (alias Kat von D) fait le bon­heur de ses fans avec la re­lance de cette eau de par­fum, is­sue du duo et pré­sen­tée dans un flacon ba­roque. Re­belle au coeur tendre, ce jus ex­hale d’étour­dis­santes notes de jas­min, de fleur de tia­ré, de man­da­rine et de ca­ra­mel, et af­firme son cô­té bon­bon sans com­plexe!

De Guer­lain (106 $ les 50 ml d’eau de par­fum). (135 $ le va­po­ri­sa­teur avec 3 re­charges de 20 ml cha­cune d’eau de par­fum).

(131 $ les 75 ml d’eau de par­fum). (130 $ les 90 ml d’eau de par­fum). (180 $ les 100 ml d’eau de toi­lette). (165 $ les 100 ml d’eau de par­fum). (125 $ les 75 ml d’eau de par­fum). de Ch­loé (135 $ les 50 ml d’eau de par­fum).

(90 $ les 50 ml d’eau de par­fum). (85 $ les 50 ml d’eau de par­fum). (120 $ les 100 ml d’eau de toi­lette). (120 $ les 80 ml d’eau de par­fum; dans les bou­tiques Marc Cain). (275 $ les 100 ml d’eau de par­fum; es­tee­lau­der.ca). (115 $ les 100 ml d’eau de par­fu

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.