«Un autre monde»

ELLE (Québec) - - Sommaire - Ju­lie Bu­chin­ger Ré­dac­trice en chef ju­lie.bu­chin­ger@tva.ca

Il y a quelques an­nées, j’ai été membre du ju­ry pré­li­mi­naire d’un prix lit­té­raire qui récompense les meilleures nou­velles. Je de­vais éva­luer plu­sieurs cen­taines d’oeuvres de fic­tion, sou­mises par le grand pu­blic, par­mi les­quelles huit fi­na­listes étaient en­suite éva­lués par le ju­ry fi­nal. Cu­rieuse de faire l’exer­cice, je me de­man­dais: qu’est-ce qui peut oc­cu­per la pen­sée des gens? Qu’ont-ils en­vie de dire, et d’inventer?

Si la plu­part des textes étaient plu­tôt bien écrits, la ma­jo­ri­té d’entre eux de­meu­raient... très sages et pas du tout ori­gi­naux. On de­mande à des au­teurs en herbe de si­gner une oeuvre de fic­tion pour la­quelle ils ont carte blanche. Ils peuvent en­voyer une horde d’or­ni­tho­rynques co­lo­ni­ser un astre jusque-là in­con­nu, ils peuvent faire lé­vi­ter la sta­tue de la Li­ber­té... que sais-je! Mais non, ils pré­fèrent sou­vent nous par­ler de leur ma­ri in­fi­dèle ou du can­cer en phase ter­mi­nale de leur femme. Ce sont des su­jets im­por­tants, certes, mais qui sont loin de re­pous­ser les li­mites de l’ima­gi­na­tion.

J’ai gran­di en li­sant Les aven­tures de Tin­tin, en me dé­lec­tant du Dra­cu­la de Bram Sto­ker, en rê­vant à la grande fresque du Sei­gneur des an­neaux... sans me dou­ter qu’il est beau­coup plus dif­fi­cile d’inventer quelque chose de toutes pièces (ou en par­tie) que d’écrire au su­jet de notre propre ex­pé­rience. Com­ment ima­gi­ner un monde qui n’est pas le nôtre? Com­ment créer un uni­vers to­ta­le­ment dif­fé­rent de ce­lui que nous connais­sons?

C’est l’une des choses qui m’a frap­pée lorsque j’ai lu le re­por­tage de Sa­bri­na Myre sur le vil­lage d’Awra Am­ba, en Éthio­pie (p. 51). En ef­fet, cette pe­tite com­mu­nau­té re­pose sur un mo­dèle éga­li­taire, où les femmes et les hommes jouissent des mêmes pri­vi­lèges. Il s’agit d’une réelle cu­rio­si­té dans un pays qui fait, hé­las, as­sez mau­vaise fi­gure en ma­tière d’éga­li­té des genres. Dans les an­nées 1970, le fon­da­teur d’Awra Am­ba, Zum­ra Nu­ru, a eu l’idée de créer cette com­mu­nau­té en ob­ser­vant la ré­par­ti­tion, in­égale, des cor­vées entre ses pa­rents. Et cet homme, fol uto­piste qui n’a ja­mais lui-même su lire ni écrire, a in­ven­té un vil­lage où tous les pe­tits, gar­çons et filles, re­çoivent la même édu­ca­tion, où l’on ne pra­tique pas l’ex­ci­sion sur les fillettes, et où les hommes savent, eux aus­si, tis­ser le co­ton.

Ç’a de quoi faire rê­ver. Car s’il est dif­fi­cile d’inventer une his­toire pour un concours lit­té­raire, ima­gi­nez l’ou­ver­ture d’es­prit que re­quiert la construc­tion d’un tel pro­jet de so­cié­té, à des an­nées-lu­mière de celle dans la­quelle on a gran­di.

Nul doute que si Zum­ra Nu­ru, qui vit tou­jours, de­vait par­ti­ci­per à un concours de nou­velles, il rem­por­te­rait les hon­neurs haut la main.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.