dans la CIN­QUAN­TAINE

ELLE (Québec) - - Soins -

Du­rant cette dé­cen­nie, on parle de peau ma­ture, car la ménopause, en cham­bou­lant le fonc­tion­ne­ment nor­mal des hor­mones, pro­pulse le vieillis­se­ment en se­conde vi­tesse. En plus d’être plus frois­sée, la peau des quin­qua­gé­naires a aus­si ten­dance à être plus sèche et moins re­bon­die. Tout ça s’ac­com­pagne aus­si ha­bi­tuel­le­ment d’une plus grande sen­si­bi­li­té cu­ta­née, et d’une pro­pen­sion au re­lâ­che­ment (prin­ci­pa­le­ment dans la ré­gion des pau­pières et du men­ton). «Dans cette tranche d’âge, les rides pro­fondes sont plus vi­sibles et sou­vent ac­com­pa­gnées de taches pig­men­taires, voire d’une perte d’éclat si­gni­fi­ca­tive», si­gnale le Dr To­ni Io­nes­co, der­ma­to­logue.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.