SES CINQ RÔLES LES PLUS MAR­QUANTS

ELLE (Québec) - - Rencontre -

2010 Win­ter’s Bone REE DOL­LY

In­ter­pré­ter cette ga­mine de 17 ans qui re­cherche son père toxi­co­mane dans les bas-fonds du Mis­sou­ri a per­mis à la jeune ac­trice de per­cer en dé­mon­trant qu’elle pos­sé­dait un ta­lent dra­ma­tique in­dé­niable.

2012 Sil­ver Li­nings Play­book TIF­FA­NY MAX­WELL

Ce per­son­nage de veuve nym­pho­mane éprise de danse so­ciale a fait de Jen­ni­fer La­wrence la deuxième plus jeune lau­réate d’un Os­car de toute l’his­toire.

2012-2015 Hun­ger Games KATNISS EVERDEEN

C’est LE rôle qui l’a cou­ron­née du sta­tut de su­per­star! La guer­rière au coeur tendre des films ins­pi­rés de la po­pu­laire sé­rie lit­té­raire épo­nyme était une hé­roïne taillée sur me­sure pour l’icône fé­mi­niste en de­ve­nir qu’est Miss La­wrence.

2015 Joy JOY MANGANO

Avant Joy, le par­fum, il y a eu Joy, le film. Elle y campe une mère cé­li­ba­taire, in­ven­trice d’une va­drouille au­to-es­so­rante, qui a connu d’in­nom­brables dé­boires puis un im­mense suc­cès, ce qui prouve en­core une fois que la ve­dette ne lève pas le nez sur les films d’au­teur...

2011-2019 X-Men RAVEN/MYSTIQUE

Son CV n’au­rait pas été com­plet sans qu’y fi­gure un rôle de su­per-vi­laine. Or on est tou­jours fâ­chées quand Mystique prend la forme d’un autre per­son­nage, tant le bleu de sa peau lui va à ra­vir. Les mu­tants ar­ri­ve­ront-ils à contrer ses ra­vages dans X-Men:Dark Phoe­nix, dont la sor­tie est pré­vue pour 2019?

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.