AI­MER, HAÏR

ELLE (Québec) - - Culture - DA­NIELLE LAURIN, chro­ni­queuse livres

Elle au­rait dû s’écou­ter, écou­ter son ins­tinct: dès sa pre­mière ren­contre avec Re­naud, elle sa­vait qu’il n’était pas un homme pour elle. Mais elle était tel­le­ment désoeu­vrée ce jour-là. À 30 ans moins des pous­sières, cé­li­ba­taire sans en­fants, elle était per­sua­dée d’avoir ra­té sa vie.

Cinq ans plus tard, au­près de cet être nar­cis­sique, do­mi­na­teur, ma­ni­pu­la­teur et mauvais bai­seur, avec un gar­çon de trois ans sur les bras et une trop grande mai­son de ban­lieue à en­tre­te­nir, Alice touche le fond. Et me­nace de pé­ter les plombs.

Dans son deuxième ro­man, PE­TIT MA­NUEL DES AMOURS TOXIQUES, l’écri­vaine qué­bé­coise Vé­ro­nique Pa­pi­neau tri­ture au scal­pel une re­la­tion de couple qui n’en fi­nit plus de s’ef­fri­ter. Qu’est-ce qui a bien pu se pro­duire pour en ar­ri­ver là?

C’est le point de vue d’Alice qui nous est don­né à voir, avec de constants al­lers-re­tours dans le pas­sé. Alice, qui se sent dé­jà vieille, flé­trie. Qui se voit grosse, vu les com­men­taires in­si­dieux de son com­pa­gnon.

Elle a per­du tout re­père, toute confiance en elle. Elle se laisse faire, pas­sive, op­pres­sée. Prise en étau dans sa cage do­rée. Elle car­bure aux an­ti­dé­pres­seurs, à l’al­cool et aux som­ni­fères. Comment contrô­ler ses crises d’an­goisse, si­non?

Elle le hait. Elle le hait tel­le­ment, Re­naud. Com­bien de fois a-t-elle son­gé à le quit­ter? Elle a bien pris la fuite à une ou deux re­prises. Pas trop long­temps. Elle s’est même payé une pas­sion avec un amant plus jeune qu’elle, beau comme un dieu, doux comme un agneau. Elle l’a payé cher.

Alors... Alice va-t-elle en ve­nir à s’af­fran­chir de son bour­reau une fois pour toutes, ou pas? Vé­ro­nique Pa­pi­neau en­tre­tient le doute jus­qu’à la fin. Cha­peau! (Le­méac)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.