FOND DE TEINT

Fond de teint vi­sage et corps Backs­tage, de Dior (50 $)

ELLE (Québec) - - Beauté -

Dé­ve­lop­pée en cou­lisses des plus grands dé­fi­lés de mode afin de mieux faire face à la cha­leur, à l’hu­mi­di­té et aux flashs des ap­pa­reils photo, cette base de teint hy­dro­fuge tient bon mal­gré la trans­pi­ra­tion. Dé­cli­née en 40 nuances mates, elle offre une cou­vrance moyenne mo­du­lable conve­nant à toutes les­car­na­tions et tous les types de peaux.

MALLIKA BOONYUEN, RÉ­DAC­TRICE EN CHEF BEAU­TÉ, ELLE THAÏ­LANDE

«Parce qu’il se fond à l’épi­derme et qu’il offre une cou­vrance im­pec­cable, ce fond de teint fait de notre vi­sage le par­fait ca­ne­vas à ma­quillage. Cha­peau à sa tex­ture poids plume qui laisse la peau na­tu­rel­le­ment belle.»

ROZINA KOURI, RÉ­DAC­TRICE BEAU­TÉ SÉNIOR, ELLE GRÈCE

«Cette avan­cée cos­mé­tique, is­sue du sa­voir-faire com­bi­né d’une mai­son de mode re­nom­mée et de Pe­ter Phi­lips, son di­rec­teur beau­té, ré­pond aux be­soins de toutes les femmes co­quettes. Elle ca­moufle les im­per­fec­tions sans car­ton­ner l’épi­derme, s’ap­plique ai­sé­ment sur le vi­sage comme sur le corps, ré­siste à l’eau et se fond à tous les teints.»

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.