À chaque vi­sage, sa coupe

La forme du vi­sage, la hau­teur du front, la ron­deur des joues et la car­rure de la mâ­choire jouent un rôle consi­dé­rable dans la dé­ter­mi­na­tion de la coupe et de la frange qui se­ront les plus flat­teuses. La preuve avec les in­di­ca­tions de STÉ­PHANE SCOT­TO DI C

ELLE (Québec) - - BEAU­TÉ -

Avec un vi­sage en coeur, comme Ka­rine Va­nasse ON ADOPTE Une coupe courte ou longue, dé­gra­dée ou bou­clée – avec une frange ou des mèches la­té­rales ef­fi­lées ou ir­ré­gu­lières –, qui étoffe les tempes. ON ÉVITE Les coupes trop courtes et lisses, la frange droite et lourde, la queue de che­val. Avec un vi­sage car­ré, comme Mar­got Rob­bie ON ADOPTE Une coupe plon­geante, lé­gè­re­ment ar­ron­die, une frange ef­fi­lée et lé­gère ou une coif­fure on­du­lée qui en­ve­loppe le vi­sage. ON ÉVITE Les coupes trop courtes à la gar­çonne ou trop longues et sans vo­lume, la raie au mi­lieu et le vo­lume sur les tempes. Avec un vi­sage al­lon­gé, comme Alexa Chung ON ADOPTE Une coupe courte ou mi-longue, dé­gra­dée ou dé­struc­tu­rée, qui a du mou­ve­ment, avec (ou sans) raie la­té­rale ou frange four­nie et ar­ron­die. ON ÉVITE Les coupes trop longues ou trop courtes et les car­rés plon­geants. Avec un vi­sage rond, comme Coeur de Pi­rate ON ADOPTE Une coupe mi-longue, tel un car­ré lisse, asy­mé­trique ou dé­gra­dé près de la mâ­choire, avec une mèche la­té­rale sur le front ou une frange longue. ON ÉVITE Les coupes boules ou à la hau­teur des joues, la raie au mi­lieu et les boucles. Avec un vi­sage ovale, comme Sa­rah-Jeanne La­brosse ON ADOPTE Toutes les coupes sont per­mises. Par­mi les top: une au-des­sus des épaules ou avec une frange droite. ON ÉVITE Les franges trop four­nies ou les coupes trop courtes, qui bri­se­raient l’har­mo­nie.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.