Air Canada enRoute

SCENTS APPEAL AYEZ LE NEZ FIN

Wake up and smell the neroli at these fragrance-forward hotels. Humez le néroli dans ces hôtels qui ravissent l’odorat.

-

First spotted Housed in what was, until 1987, a celebrated perfume factory, Milan’s Hotel Magna Pars Suites fittingly focuses on fragrance. Each of its 39 rooms is inspired by an olfactory note: Guests might stay in the Lavender suite, and then leave with a bottle from the ground floor LabSolue Perfume Laboratory. Why “Scents can help the brain to remember experience­s more vividly,” says Cédric Gobilliard, senior vice-president of AccorHotel­s’ Lifestyle Division, which is developing fragrance brand Lola James Harper’s first hotel, in Paris. “Travellers appreciate brands with strong personalit­ies. They react to these spaces with a feeling, and perfume can enhance that.” Where else At the Lola James Harper property, set to open this year, each floor will be spritzed with a different fragrance from the brand’s collection of 25, like the Comics Store of George, named after founder Rami Mekdachi’s favourite New York comicbook shop (it smells of poplar wood and spice). And Coqui Coqui, known for their Mexican properties and Yucatánins­pired scents, have set up shop in Bora-Bora. Find local ylang-ylang and coconut in the fragrances and candles that fill their spa, now open, and residence, coming this spring.

Point de départ Situé dans ce qui était jusqu’en 1987 une célèbre parfumerie, l’hôtel Magna Pars Suites de Milan a bien sûr misé sur le nez. Chacune des 39 chambres est inspirée d’une odeur : les clients peuvent ainsi rester dans la suite Lavender et repartir avec un flacon de la parfumerie du rez-de-chaussée, LabSolue. Pourquoi « Les odeurs aident le cerveau à mémoriser plus nettement les expérience­s », affirme Cédric Gobilliard, vice-président directeur de la division Lifestyle d’AccorHotel­s, qui érige à Paris le premier hôtel de la marque de parfums Lola James Harper. « Les voyageurs aiment les griffes originales aux fortes personnali­tés. Ils réagissent à ces lieux avec émotion, et un parfum peut amplifier cette sensation. » Ailleurs aussi Dans le Lola James Harper, dont l’ouverture est prévue cette année, chaque étage sera parfumé d’une des 25 eaux de toilette de la maison, notamment The Comics Store of George, dont le nom et l’odeur typique (peuplier et épices) rappellent la boutique de bédés favorite du fondateur Rami Mekdachi à New York. Et Coqui Coqui, connu pour ses propriétés mexicaines et ses essences inspirées du Yucatán, s’est installé à Bora Bora. Humez la nature luxuriante de l’île de Polynésie française (ylang-ylang et noix de coco) dans les fragrances et bougies de son spa, maintenant ouvert, et de sa résidence, attendue pour le printemps.

 ??  ?? THE LOLA JAMES HARPER LOBBY, FROM A 2018 PREVIEW / LE HALL DU LOLA JAMES HARPER, D’APRÈS UNE PRÉSENTATI­ON DE 2018
THE LOLA JAMES HARPER LOBBY, FROM A 2018 PREVIEW / LE HALL DU LOLA JAMES HARPER, D’APRÈS UNE PRÉSENTATI­ON DE 2018
 ??  ?? HOTEL MAGNA PARS SUITES
HOTEL MAGNA PARS SUITES

Newspapers in English

Newspapers from Canada