CLAIR DE NUIT

Air Canada enRoute - - CONTENTS -

Pour re­nouer avec sa ville d’adop­tion, un pho­tographe ar­pente Mon­tréal de nuit.

EN 2012, TROIS ANS APRÈS AVOIR ÉMI­GRÉ DE NÎMES (FRANCE) À Mon­tréal, le pho­tographe et recher­chiste photo à Air Canada enRoute Thomas Bouquin sen­tait dis­paraître son sens de la découverte. Il s’est alors donné pour défi d’ob­server de plus près son en­vi­ron­nement en ar­pen­tant les rues la nuit venue, en quête d’une con­nex­ion avec sa ville d’adop­tion.

«La nuit me rap­pelle d’heureux sou­venirs. En­fant, la vue des lu­mières de la ville par les vit­res ar­rière quand on roulait en famille me procu­rait une sen­sa­tion de calme. Jume­lant marche et photo, ce projet était une façon de re­lier passé et présent et de re­vivre la sérénité de l’en­fance lors d’une ex­plo­ration quo­ti­di­enne, de retrou­ver une lec­ture famil­ière de la ville dans ses lu­mières et ses es­paces. »

Newspapers in English

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.