LES NOU­VEAU­TÉS SE BOUS­CULENT

Fugues - - Conso_ Véhicules Automobiles - DE­NIS-DA­NIEL BOULLÉ

KIA NI­RO, NI­RO DU 3 POUR 1

Ap­pa­ru com­men­cé phé­rique, bride, se­ra dis­po­nible. et sur dé­but puis nos sa en routes car­rière 2019, Le 2018 Ni­ro une en EV est avec 2017, an­nonce ver­sion ap­pa­rue un ce mul­ti-seg­ment mo­teur toute une la ver­sion au­to­no­mie élec­trique at­mos- hy- a de Qué­bec 380 ki­lo­mètres, al­ler-re­tour, pas mais de c’est quoi dé­jà faire beau­coup Mon­tréal mieux que la concur­rence. Ce mul­ti-seg­ment pré­sente de nom­breux avan­tages par sa po­ly­va­lence in­té­res­sante pour une jeune fa­mille ou en­core pour des pas­sion­nés de sport re­cher­chant de l’es­pace. Certes, la ligne gé­né­rale du Ni­ro ne fe­ra pas se re­tour­ner les têtes sur son pas­sage, mais ce n’est pas ce qu’on lui de­mande. En fait, le Ni­ro est des­ti­né à une clien­tèle qui re­cherche avant tout un vé­hi­cule abor­dable, fiable, éco­nome, po­ly­va­lent. Si le style ex­té­rieur et in­té­rieur est quelque peu conser­va­teur, il s’ins­crit tou­te­fois dans la ten­dance ac­tuelle du de­si­gn de cer­tains construc­teurs. Cer­tains trouvent au Ni­ro des faux-airs avec un Au­di, ce n’est pas peu dire.

NAU­TI­LUS, LE LINCOLN BO­DY BUILDÉ

La marque de pres­tige de Ford ne cesse de se cher­cher. Grand chan­ge­ment pour les pro­chains mo­dèles Lincoln, on aban­donne la no­men­cla­ture en MK sui­vie d’une troi­sième lettre pour re­ve­nir à des ap­pel­la­tions plus tra­di­tion­nelles, à l’image du VUS grand for­mat Na­vi­ga­tor ou de la grande ber­line Con­ti­nen­tal. La nou­velle édi­tion du VUS in­ter­mé­diaire aban­donne donc son nom MKX pour ce­lui de Nau­ti­lus. Plus râ­blé et ra­mas­sé que son pré­dé­ces­seur, il se donne un look un peu plus aven­tu­rier mais en tuxe­do. Comme le sont les mé­tro­sexuels. Le luxe est au ren­dez-vous en conser­vant un lien de tra­di­tion dans la pré­sen­ta­tion. Au­cune au­dace comme le font les construc­teurs al­le­mands et ja­po­nais. Peut-être pour ne pas dé­rou­ter les ama­teurs de la marque. Cô­té mo­teur, le tur­bo pour les deux mo­to­ri­sa­tions re­te­nues, re­te­nues un V6 et un V6 bi- b tur­bo as­so­ciée à une boîte de vi­tesse au­to­ma­tique à 8 rap­ports. Le Nau­ti­lus est loin d’être sous-mo­to­ri­sé. Pour don­ner à ce VUS la dou­ceur et la tran­quilli­té de conduite d’un ta­pis vo­lant, on a re­tra­vaillé l’in­so­no­ri­sa­tion avec un verre acous­tique pour les vitres la­té­rales entre autres et un dis­po­si­tif d’at­té­nua­tion des ré­per­cus­sions des nids-de-poule. Cette der­nière tech­no­lo­gique de­vrait être obli­ga­toire pour tout vé­hi­cule ven­du au Qué­bec (Je plai­sante).

CA­DILLAC RÉ­TRÉ­CIT L’ES­CA­LADE

Le res­semble grand de lac. nou­veau ne Les pas for­mat formes re­con­naître vi­suel­le­ment VUS de aux sous-com­pact la marque. angles que à un c’est acé­rés Au mi­ni une de moins, Es­ca­lade, Ca­dillac, créa­tion dis­tinguent im­pos­sible le le Ca­dil- XT4, VUS le bé­bé le de­si­gn de la in­té­rieur, marque de les la concep­teurs concur­rence. ont Comme fait preuve pour de plus d’au­dace que leurs com­pé­ti­teurs de chez Lincoln. Et pour en ajou­ter dans la mo­der­ni­té, en plus de tous les sys­tèmes mul­ti­mé­dias et contrôles de sé­cu­ri­té, le XT4 in­tro­duit une ca­mé­ra pour le ré­tro­vi­seur in­té­rieur. Fi­ni le mi­roir. L’image per­met d’avoir une meilleure vue sur ce qui se passe der­rière le vé­hi­cule. Les VUS sous-com­pacts ont la cote, on se de­mande ce qu’at­tendent des marques comme Rolls Royce, Bent­ley ou en en­core As­ton Mar­tin pour oc­cu­per le cré­neau.

FORESTER FOR EVER

Gros lif­ting pour le Su­ba­ru Forester, Mais aus­si une sim­pli­fi­ca­tion de la gamme. Il est vrai qu’il n’avait su­bi au­cun chan­ge­ment de­puis 2014. Tout d’abord, une seule mo­to­ri­sa­tion se­ra pro­po­sée, et le mo­teur tur­bo dis­pa­raît. Autre chan­ge­ment, la boîte ma­nuelle ne se­ra plus of­ferte au Ca­na­da, seule la trans­mis­sion à va­ria­tion conti­nue (CVT) se­ra dis­po­nible. Vi­suel­le­ment, la ca­landre est en ex­crois- sance don­nant au Forester un look plus agres­sif. Et puis pour se dis­tin­guer de la concur­rence le Forester peut ve­nir avec le sys­tème Dri­veFo­cus qui, par des cap­teurs, évi­te­raient la dis­trac­tion au vo­lant.

POSTE DE PI­LO­TAGE DE DE­MAIN

L’écran ajou­té sur le ta­bleau de bord, in­té­gré dans la console cen­trale, on ne sau­rait plus s’en pas­ser. Mer­cedes pré­sente le ta­bleau de bord uni­que­ment consti­tué d’écrans qui couvrent la moi­tié de la lon­gueur du ta­bleau de bord. L’écran face au conduc­teur contient tous les contrôles ha­bi­tuels, mais nu­mé­riques cette fois-ci, dont l’odo­mètre et le compte-tour. L’écran de droite re­prend les sys­tèmes mul­ti­mé­dias et de re­pé­rage. De sé­rie dans la Mer­cedes classe A et dis­po­nible pour la pre­mière fois au Ca­na­da à par­tir de l’hi­ver pro­chain. Cette dis­po­si­tion des écrans fe­ra sur­ement école.

TRUMPMOBILE

Le pré­sident amé­ri­cain a pu inau­gu­rer les deux nou­velles voi­tures pré­si­den­tielles. Si les ca­landres sont celles de la Ca­dillac CT6 V-Sport, l’ar­chi­tec­ture n’a plus rien à voir avec la marque de GM. En fait, la plate-forme de ces ber­lines est celle d’un ca­mion pour pou­voir sup­por­ter le poids du blin­dage né­ces­saire à la sé­cu­ri­té du lo­ca­taire de la Mai­son Blanche. Sous le ca­pot, un énorme mo­teur fonc­tion­nant au die­sel est re­quis pour mou­voir ces im­po­santes li­mou­sines qui af­fichent res­pec­ti­ve­ment un poids dé­pas­sant les 10 tonnes.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.