HO­TEL DU CIRQUE ÉLOIZE LOB­BY EN FO­LIE

Fugues - - Culturel_ Sur Scène - Cirque -

En 25 ans, avec en­vi­ron 5 000 re­pré­sen­ta­tions dans 550 villes à tra­vers le monde, 3,5 mil­lions de spec­ta­teurs ont ap­plau­di les créa­tions du Cirque Éloize. Il fau­drait ajou­ter le nombre d’hôtels que la troupe a pu fré­quen­ter, et les anec­dotes dont elle a été té­moin dans les lob­bys, dans les chambres, entre le per­son­nel et les clients. Il semble ain­si tout à fait nor­mal que l’hô­tel soit de­ve­nu l’ob­jet de la créa­tion du 15e spec­tacle du Cirque Éloize.

C’est du moins ce que rap­pelle le co-fon­da­teur, au­jourd’hui pré­sident et Di­rec­teur de la créa­tion du Cirque Éloize, Jeannot Pain­chaud. Et ce se­ra un HO­TEL tout en fo­lie qui se re­trou­ve­ra sur la scène du Théâtre Mai­son­neuve en co­pro­duc­tion avec Les spec­tacles Place des Arts mi-no­vembre. Un beau re­tour du Cirque Éloize après Cir­ko­po­lis, Neb­bia, No­made et Cir­queOr­ches­tra, tous des spec­tacles qui ont aus­si été pré­sen­tés à la Place des Arts. Mu­sique, danse, chan­sons, et bien sûr nu­mé­ros de cirque met­tront de la vie dans cet hô­tel, avec bien sûr des nu­mé­ros d’acro­ba­tie dont la troupe a le se­cret dont la fa­meuse roue Cyr du nom de son créa­teur et aus­si co-fon­da­teur de la com­pa­gnie. Qu’on se ras­sure, l’ac­tion ne se dé­rou­le­ra pas uni­que­ment dans le lob­by de l’hô­tel, mais dans les chambres, et sur le toit, le temps de croi­ser des per­son­nages em­blé­ma­tiques, co­lo­rés et re­mar­quables que l’on a tous un jour croi­sé en pre­nant pos­ses­sion d’une chambre. De l’homme et son chien à l’homme d’af­faires pres­sé, de la ma­riée dé­lais­sée à des clients ju­meaux, sans ou­blier les dif­fé­rents corps de mé­tier, comme le maître d’hô­tel, le gar­çon d’étage, etc., de la femme de chambre au ba­ga­giste, toute une ga­le­rie de per­son­nages ty­pés dé­fi­le­ront de­vant nos yeux et se ré­vè­le­ront à tra­vers les acro­bates, le théâtre, la danse et la mu­sique en en di­rect sur fond d’hu­mour bien évi­dem­ment. La mise en scène d’HOTELa été confiée à Em­ma­nuel Guillaume qui a si­gné celle du pré­cé­dent spec­tacle du Cirque Éloize, Sa­loon. « Je n’ai pas vou­lu re­pro­duire une seule his­toire, di­sait-il, mais une ren­contre de plu­sieurs his­toires, sur­tout que le lob­by de l’hô­tel per­met ça. Mais on voyage aus­si dans les chambres ou en­core sur le toit, de sorte que le voyage de cha­cun se pro­longe dans tout l’hô­tel. Même s’il n’y a pas de texte à pro­pre­ment dire, on com­prend tout à fait ce qui se passe. » Même si Em­ma­nuel Guillaume n’a pas choi­si un fil nar­ra­teur qui per­met­trait de suivre cer­tains per­son­nages, c’est la jux­ta­po­si­tion de pe­tites his­toires, qui s’en­tre­croisent et se re­joignent par­fois, à l’image de ce qui se passe dans un lieu où de nom­breuses per­sonnes di­verses se ren­contrent et doivent d’une cer­taine fa­çon co­ha­bi­ter. À l’image des autres créa­tions du Cirque Éloize, le plai­sir se­ra au ren­dez-vous aus­si bien des pe­tits et des grands qui res­sen­ti­ront les fris­sons et les ap­pré­hen­sions, lors de cer­taines pres­ta­tions mais aus­si le rire. Le Cirque Éloize, en met­tant tou­jours de l’avant l’art cir­cas­sien, se plait à lui ajou­ter d’autres dis­ci­plines ar­tis­tiques, comme le théâtre ou la danse, réus­sit le tour de force de pré­sen­ter un spec­tacle com­plet. Que du bon­heur en somme! 6 DE­NIS-DA­NIEL BOULLÉ

HO­TEL au Théâtre Mai­son­neuve de la Place des Arts de Mon­tréal, du 14 au 17 no­vembre. In­fos et billets : https://pla­ce­de­sarts.com/fr/

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.