UNE AUTRE AP­PROCHE DE L’ÉDU­CA­TION À LA PE­TITE EN­FANCE

Géo Plein Air - - Actualité -

Mi­chèle Le­boeuf est à la tête d’une ex­pé­rience gran­deur na­ture, lit­té­ra­le­ment. De­puis l’au­tomne der­nier, la psy­cho­pé­da­gogue co­or­donne le pro­gramme Gran­dir en fo­rêt, qui per­met à 57 jeunes en­fants de 3 à 5 ans is­sus de 6 ser­vices édu­ca­tifs des quar­tiers Li­moi­lou, Saint-Roch et Saint-Sau­veur, à Qué­bec, de vivre une ex­pé­rience d’im­mer­sion en fo­rêt et d’édu­ca­tion par la na­ture.

Beau temps, mau­vais temps, tout au long de l’an­née, les bouts de chou prennent donc la di­rec­tion du Do­maine Mai­ze­rets à rai­son de deux jours par se­maine pour y jouer de­hors. Au me­nu : ex­plo­ra­tion des ma­rais, de la fo­rêt et des sen­tiers qui par­sèment ce do­maine de 27 hec­tares en­cla­vé dans la ville. «Sauf pour des cas de force ma­jeure, nous ne ren­trons ja­mais à l’in­té­rieur. Les en­fants ne s’en rendent même pas compte, trop ab­sor­bés qu’ils sont dans leurs jeux », ex­plique-t-elle.

C’est à la suite d’un voyage en Al­le­magne, en 2013, que la psy­cho­pé­da­gogue de for­ma­tion a com­men­cé à ré­flé­chir à cette ap­proche de l’édu­ca­tion à la pe­tite en­fance. « Il y a près d’un mil­lier de Wald­kin­der­gar­ten [jar­din d’en­fants en fo­rêt, en al­le­mand] là-bas. Les en­fants y jouent de­hors neuf heures par jour, cinq jours par se­maine», ra­conte Mi­chèle Le­boeuf. Elle se sou­vient avoir été im­pres­sion­née par les nom­breux ef­fets po­si­tifs de la na­ture sur le com­por­te­ment, l’hu­meur et l’at­ten­tion des jeunes Al­le­mands. « En un mot, je di­rais qu’ils sont plus épa­nouis », sou­ligne-t-elle.

Après moult trac­ta­tions, elle fi­nit par lan­cer un pro­jet «pré­pi­lote» avec l’or­ga­nisme 1, 2, 3 Go ! Li­moi­lou. Le but : va­li­der la fai­sa­bi­li­té d’une gar­de­rie en na­ture à Qué­bec. C’est un suc­cès qui, in­ci­dem­ment, a pa­vé la voie à l’édi­tion 2017 du pro­gramme Gran­dir en fo­rêt. « Il y a un avan­ce­ment des men­ta­li­tés au Qué­bec. Les pa­rents, comme les mi­lieux, conçoivent dé­sor­mais que ce genre d’ini­tia­tive est pos­sible, voire sou­hai­table », conclut celle qui rêve de voir ce mo­dèle d’édu­ca­tion à la pe­tite en­fance se dé­mo­cra­ti­ser. www.123go­li­moi­lou.org

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.