LE PAR­FAIT SA­PIN… IM­PAR­FAIT

Géo Plein Air - - Escapades - par Maxime Bi­lo­deau

L’ac­ti­vi­té «Viens cou­per ton sa­pin de Noël» laisse bien peu de place à l’am­bi­guï­té. Ce que son nom ne dit pas tou­te­fois, c’est qu’il faut se rendre jus­qu’à son co­ni­fère, puis le rap­por­ter à la sueur de son front une fois ce der­nier abat­tu. Une aven­ture d’en­vi­ron deux heures qui éveille­ra im­man­qua­ble­ment le Jos Mont­fer­rand qui som­meille en vous.

Dès notre ar­ri­vée à la Fo­rêt Mont­mo­ren­cy, à 45 mi­nutes au nord de Qué­bec, on nous re­met le né­ces­saire du par­fait cueilleur, com­po­sé d’un traî­neau, d’une sciotte et de cordes. Quelques ins­truc­tions et conseils plus tard, nous voi­là par­tis à la ren­contre des sa­pins bau­miers na­tu­rels ré­ser­vés à l’ac­ti­vi­té, tous si­tués à en­vi­ron 2 km du pa­villon d’ac­cueil.

Pre­mier constat: les sen­tiers, ta­pés, ne né­ces­sitent pas de ra­quettes ni même de cram­pons pour être em­prun­tés. La faute, dé­duit-on, aux al­lers-re­tours in­ces­sants des fa­milles qui ont bû­ché des arbres dans les der­niers jours. Se­cond constat: la neige abon­dante, gra­cieu­se­té de l’al­ti­tude éle­vée à la­quelle se trouve la Fo­rêt, confère aux pay­sages des al­lures fée­riques. Un Noël « vert », ici ? À d’autres.

Une fois le site d’abat­tage ral­lié, voi­ci l’étape de la sélection du sau­va­geon. Par­mi les spé­ci­mens iden­ti­fiés par un ru­ban, il nous faut choi­sir ce­lui qui va à la fois ren­trer dans le (pe­tit) coffre de notre (pe­tite) voi­ture et lo­ger dans notre ap­par­te­ment de ci­ta­din. Pas une mince tâche !

Après maintes dé­li­bé­ra­tions, nous je­tons fi­na­le­ment notre dé­vo­lu sur un chi­cot in­éga­le­ment four­ni – on di­rait le sa­pin de Char­lie Brown –, quoique fort sym­pa­thique. Bref, le par­fait sa­pin… im­par­fait.

RE­PÈRES

Fo­rêt Mont­mo­ren­cy Ki­lo­mètre 103 du bou­le­vard Tal­bot (route 175 Nord), Lac-Jacques-Car­tier y www.fo­ret­mont­mo­ren­cy.ca Il en coûte 30,44 $ plus taxes pour une fa­mille de quatre per­sonnes maxi­mum. Ré­ser­va­tion obli­ga­toire. Pos­si­bi­li­té de louer des ra­quettes une de­mi-jour­née pour 10,65 $ plus taxes (adulte) et 5,87 $ plus taxes (en­fants).

SA­VIEZ-VOUS QUE...

Les sa­pins dé­si­gnés pour dé­co­rer votre salon ont été sé­lec­tion­nés par un in­gé­nieur fo­res­tier. Ceux-ci ont été choi­sis parce qu’ils sont four­nis, mais pas plei­ne­ment ma­tures. En les cou­pant, vous don­nez la chance à leurs voi­sins de de­ve­nir plus forts, nous a-t-on ex­pli­qué. De l’amé­na­ge­ment sys­té­mique qui donne bonne conscience !

ON RE­COM­MANDE

De dor­mir sur place. La Fo­rêt Mont­mo­ren­cy est bien pour­vue en hé­ber­ge­ments de toutes sortes, des chambres si­tuées au pa­villon d’ac­cueil aux cha­lets spa­cieux en pas­sant par des re­fuges re­cu­lés dans les bois. Vous pour­rez pro­fi­ter de plu­sieurs ac­ti­vi­tés plein air – ski de fond, ra­quette, alouette ! – of­fertes par la plus grande fo­rêt d’en­sei­gne­ment et de re­cherche du monde. À dé­cou­vrir !

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.