Une autre vi­sion du «hood» nord-montréalais

Guide de Montréal-Nord - - LA UNE - NI­CO­LAS LEDAIN ni­co­las.ledain@tc.tc

CULTURE. La­pierre/Pas­cal - Le hood en 5 jours suit les traces d’in­vi­tés de di­vers mi­lieux ar­tis­tiques, so­ciaux ou cultu­rels dans les rues de Mon­tréal-Nord. À tra­vers ce pro­jet ci­né­ma­to­gra­phique, une di­zaine de jeunes du quar­tier tentent de dé­cons­truire les pré­ju­gés pour mon­trer leur réa­li­té.

Dans le cadre de la soi­rée d’ou­ver­ture du fes­ti­val des arts de Mon­tréal-Nord, cette sé­rie do­cu­men­taire de cinq épi­sodes se­ra pro­je­tée pour la pre­mière fois à la Mai­son cultu­relle et com­mu­nau­taire le 24 mai. À cette oc­ca­sion, les spec­ta­teurs pour­ront aus­si in­ter­ro­ger les trois par­ties ma­jeures qui ont contri­bué à ce pro­jet de co-créa­tion.

C’est pas parce qu’on vient du hood qu’on est mal. J’ai gran­di dans le nord et j’ai ja­mais re­gret­té. » Daph­ney Mi­rand, membre du Staff La­pierre.

Il y a tout d’abord Coup d’éclats et Fu­nam­bules Mé­dias, qui ont ap­por­té le sou­tien tech­nique et en­cou­ra­gé l’ex­pres­sion. Il y a en­suite l’or­ga­nisme Pa­role d’ex­cluEs qui a sou­te­nu le pro­jet et la par­ti­ci­pa­tion. En­fin, il y a sur­tout le Staff La­pierre, un groupe d’une di­zaine de jeunes nord-montréalais, tous is­sus de cultures dif­fé­rentes, qui a orien­té et choi­si ce qui de­vait être re­pré­sen­té à l’écran.

« La­pierre/Pas­cal est une in­ter­sec­tion qui est connue, mais pas pour de bonnes rai­sons. On l’as­so­cie à la vio­lence, la drogue, le crime et l’ob­jec­tif était de chan­ger cette per­cep­tion. On vou­lait mon­trer la vi­sion que les jeunes ont de leur quar­tier qui est vrai­ment loin de celle que les gens en ont », ex­plique Émi­ly La­li­ber­té, co­or­don­na­trice du pro­jet.

Nom­mée Voix par­ta­gées, cette ini­tia­tive dé­coule de tra­vaux réa­li­sés par Pa­role d’ex­cluEs qui dé­montrent que la po­pu­la­tion de Mon­tréal-Nord, et prin­ci­pa­le­ment la jeu­nesse, souffre de la stig­ma­ti­sa­tion dont est vic­time l’ar­ron­dis­se­ment. Dans ce tra­vail de dé­cons­truc­tion des pré­ju­gés, les jeunes ont donc été le cur­seur pour dé­ci­der des choses à mettre en avant dans leur en­vi­ron­ne­ment.

« On ne peut ja­mais don­ner notre pa­role, on ne se fait pas en­tendre. Là, on a tout sui­vi du dé­but à la fin. On a pu par­ler de ce dont on vou­lait par­ler. On s’est dit qu’on al­lait être la voix du nord, qu’on al­lait dire tout ce que les autres ne peuvent pas dire», ra­conte Daph­ney Mi­rand, membre du Staff La­pierre.

À l’is­sue de ren­contres et de ré­flexions sur la na­ture et la forme de la sé­rie, les trois par­ties se sont fi­na­le­ment ac­cor­dées sur cinq thèmes à trai­ter: l’art, l’his­toire, la com­mu­nau­té, les jeunes et l’em­ploi et l’en­tre­pre­neu­riat.

PE­TITE Sé­DUC­TION ET GRANDS EN­JEUX

Les cinq épi­sodes ont été réa­li­sés sous une forme si­mi­laire à la cé­lèbre émis­sion La Pe­tite

Sé­duc­tion. À chaque fois, un in­vi­té par­court le quar­tier à la dé­cou­verte d’évé­ne­ments, de per­sonnes, d’his­toires ou de lieux mar­quants pour mieux connaître Mon­tréal-Nord.

« On es­père que ça contri­bue­ra à amé­lio­rer l’image né­ga­tive du quar­tier. On a dé­jà des idées pour uti­li­ser ce film pour faire de la sen­si­bi­li­sa­tion », in­dique Rigaud Saint-Amour, char­gé de mo­bi­li­sa­tion pour Pa­role d’ex­cluEs.

«On veut une large dif­fu­sion. C’est pas le tout d’avoir réus­si à créer cette image, il faut la par­ta­ger », se pro­jette aus­si Émi­ly La­li­ber­té.

Par ailleurs, des équi­pe­ments ont été lais­sés dans l’or­ga­nisme pour per­mettre au Staff La­pierre de pour­suivre ce tra­vail ci­né­ma­to­gra­phique qui a éveillé quelques vo­ca­tions. « Il y a le film, mais les jeunes ont aus­si pris da­van­tage confiance en eux », sou­ligne M. Saint-Amour.

En at­ten­dant une dif­fu­sion large de ce mes­sage du hood, les jeunes du Staff La­pierre se ré­jouissent sim­ple­ment d’avoir par­ti­ci­pé à ce pro­jet qui leur a en­fin don­né une voix.

« On est juste fiers d’avoir fait ça. Je pense qu’il y en a qui vont chan­ger d’avis sur nous et je trouve ça dé­jà po­si­tif», se fé­li­cite Daph­ney Mi­rand.

Le do­cu­men­taire La­pierre/Pas­cal - Le hood en 5 jours se­ra pro­je­té à la salle Oli­ver-Jones de la MCC le jeu­di 24 mai à 19 h 30.

(Pho­to gra­cieu­se­té)

Une di­zaine de jeunes de Mon­tréal-Nord ont par­ti­ci­pé à toutes les étapes de la réa­li­sa­tion d’un do­cu­men­taire sur le quar­tier.

(Pho­to Ni­co­las Ledain)

Daph­ney Mi­rand, membre du Staff La­pierre, fait par­tie des jeunes qui ont par­ti­ci­pé à la réa­li­sa­tion de ce do­cu­men­taire.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.