Le Fes­ti­val des arts de Mon­tréal-Nord prend en­core de l’am­pleur

Guide de Montréal-Nord - - ACTUALITÉS - NI­CO­LAS LEDAIN ni­co­las.ledain@tc.tc

BI­LAN. Avec une hausse de fré­quen­ta­tion de près de 25 % par rap­port à l’an­née der­nière, l’édi­tion 2018 du Fes­ti­val des arts de Mon­tréal-Nord a été un suc­cès se­lon l’ar­ron­dis­se­ment. En­vi­ron 400 ar­tistes ont pris part à cet évé­ne­ment.

«C’est un bi­lan très po­si­tif», lance fiè­re­ment Chan­tal Ros­si, conseillère de ville du dis­trict d’Ovide-Cler­mont, en ana­ly­sant les chiffres de ce fes­ti­val qui a du­ré sept jours entre le 24 et le 30 mai.

Avec cin­quante ac­ti­vi­tés dans neuf lieux de Mon­tréal-Nord, l’ar­ron­dis­se­ment avait pour am­bi­tion de se rap­pro­cher au maxi­mum de la po­pu­la­tion afin d’élar­gir la fré­quen­ta­tion. Le pa­ri est comp­ta­ble­ment réus­si puisque 3960 per­sonnes ont par­ti­ci­pé à au moins une ac­ti­vi­té lors de cette édi­tion 2018 contre 3176 en 2017.

« Quand j’ai été élue en 2009, le Fes­ti­val des arts ne se pas­sait qu’à la Mai­son cultu­relle et com­mu­nau­taire sur 2-3 jours, alors on l’a élar­gi. Je vou­lais que ce soit le Fes­ti­val des arts de Mon­tréal-Nord, on a vou­lu écla­ter pour que ça se passe un pe­tit peu par­tout dans l’ar­ron­dis­se­ment », dé­taille Mme Ros­si.

Cette der­nière pense que cette crois­sance de fré­quen­ta­tion est aus­si lié à la di­ver­si­té de l’offre qui abor­dait dif­fé­rentes dis­ci­plines. Le ci­ne­ma, la poé­sie, la mu­sique, la lit­té­ra­ture, la danse, le cirque, le théâtre, les arts vi­suels, la bande-des­si­née et même la gas­tro­no­mie ont no­tam­ment trou­vé leur place dans cette pro­gram­ma­tion.

« Le but est de faire connaître le plus pos­sible les ar­tistes d’ici. On a une di­ver­si­té à Mon­tréal-Nord et on a beau­coup de ta­lents donc on met cette di­ver­si­té en avant », pour­suit Chan­tal Ros­si.

Preuve de cet in­té­rêt ci­toyen pour la culture, 856 per­sonnes ont pro­fi­té de la grande vente de livres du di­manche 27 mai à l’aré­na Rol­land et 5000 ou­vrages ont été ache­tés du­rant cette jour­née.

EN­CORE DES DÉ­FIS

Par­te­naire de l’ar­ron­dis­se­ment pour cet évé­ne­ment, l’or­ga­ni­sa­tion Ar­tistes en Arts vi­suels du nord de Mon­tréal (AAVNM) confirme la réus­site glo­bale de ce fes­ti­val, mais re­grette tou­te­fois que la plu­part des es­paces d’ex­po­si­tion soient concen­trés au­tour de la Mai­son cultu­relle et com­mu­nau­taire. Ce sec­teur re­grou­pait en ef­fet cinq lieux de dif­fu­sion de cette édi­tion 2018. Il n’y en avait par ailleurs que deux dans dans le dis­trict Ma­rie-Cla­rac. En 2017, dix lieux avaient été re­te­nus, dont quatre dans Ma­rie-Cla­rac.

« On pense que la for­mule de l’an­née der­nière était mieux. Il y a donc des choses à cor­ri­ger, mais je reste op­ti­miste. On doit réus­sir à dé­pas­ser les fron­tières de Mon­tréal-Nord pour ex­po­ser notre culture, car il y a des gens de grand ta­lent ici », pense Sergio Gu­tiér­rez, pré­sident fon­da­teur de l’AAVNM. Chan­tal Ros­si sou­ligne aus­si ce be­soin d’écla­ter en­core la pro­gram­ma­tion. Elle évoque aus­si la pos­si­bi­li­té de ré­flé­chir à des offres, no­tam­ment de tran­sport, pour re­joindre plus fa­ci­le­ment les aî­nés. En­fin, la conseillère plaide pour que la com­mu­ni­ca­tion soit main­te­nue pour faire connaître cet évé­ne­ment au-de­là de l’ar­ron­dis­se­ment. « On est à mi­jo­ter des idées. À chaque an­née, il y a un post-mor­tem, on re­garde ce qui s’est fait. C’est pour ce­la qu’il y a de l’ex­pan­sion et des chan­ge­ments », conclut l’élue.

(Pho­to gra­cieu­se­té)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.