Des jeunes d’ici au cham­pion­nat mon­dial

Foot­ball amé­ri­cain

Guide de Montréal-Nord - - LA UNE - NICOLAS LEDAIN nicolas.ledain@tc.tc

SPORT.Freud Ce­sar et Ke­vens Cler­cius se sont en­vo­lés lun­di 9 juillet pour le Mexique où ils re­pré­sen­te­ront le Ca­na­da aux cham­pion­nats du monde U20 de foot­ball amé­ri­cain. For­més aux Bé­liers d’Hen­ri-Bou­ras­sa, ces deux joueurs ont bé­né­fi­cié de l’aide de la com­mu­nau­té pour vivre ce rêve.

Les deux jeunes nord-mon­tréa­lais ne sont pas pas­sés par la fi­lière clas­sique de re­cru­te­ment, mais leur ta­lent leur a fi­na­le­ment per­mis de se faire re­pé­rer. Alors que la plu­part des joueurs de l’équipe na­tio­nale partent d’abord en sé­lec­tion pro­vin­ciale avant de pas­ser à l’éche­lon su­pé­rieur, le por­teur de bal­lon Freud et le re­ce­veur Ke­vens n’ont ja­mais pu jouer en équipe du Qué­bec par manque de moyens.

« Il y a peu de jeunes de Mon­tréal-Nord qui par­ti­cipent, parce que les frais les ef­frayent. Ça coûte cher et par manque de res­sources, ils n’es­sayent même pas mal­gré leur ta­lent », ex­plique Jude-Alain Ma­thieu, di­rec­teur de l’or­ga­nisme Nos jeunes à coeur qui est ve­nu en aide aux deux spor­tifs.

Puisque les frais de la sé­lec­tion pro­vin­ciale ap­prochent au to­tal les 2000 $, les deux nord-mon­tréa­lais sont pas­sés di­rec­te­ment des Bé­liers de l’école se­con­daire Hen­ri-Bou­ras­sa au Ce­gep du Vieux-Mon­tréal pour Freud et au Col­lege Mont­mo­ren­cy pour Ke­vens. C’est lors des camps de prin­temps 2018 dans leurs éta­blis­se­ments res­pec­tifs qu’ils ont été re­pé­rés par Paul-Ed­dy St-Vi­lien, an­cien en­traî­neur des Ca­ra­bins, qui a par la suite aler­té le su­per­vi­seur de l’équipe na­tio­nale Steve Su­ma­rah.

«Ils les ont si­gnés tout sim­ple­ment parce qu’ils ont beau­coup de ta­lent. Tout s’est pas­sé très vite entre fin mai et dé­but juin », rem­bo­bine Jude-Alain Ma­thieu.

Pour payer les frais de 5600 $ (2800 $ par joueur) né­ces­saires au dé­part de Freud et Ke­vens au Mexique, l’or­ga­nisme de M. Ma­thieu a lan­cé un ap­pel à l’aide au sein de la com­mu­nau­té nord-mont­réa­laise. L’ar­ron­dis­se­ment a of­fert 2000 $, la dé­pu­tée Ri­ta de San­tis a ap­por­té 1000$, Nos jeunes à coeur, les Ha­bi­ta­tions Pel­le­tier et la com­pa­gnie Au­re­lia ins­tal­lée sur la Rive-Sud ont com­plé­té le bud­get né­ces­saire.

« Je suis content de voir à quel point les gens se sont mo­bi­li­sés ra­pi­de­ment. Avoir deux jeunes du quar­tier avec quelque chose de concret, il fal­lait que ça se réa­lise », se fé­li­cite le di­rec­teur de l’or­ga­nisme.

PRé­PA­RA­TION MEN­TALE

À seule­ment 18 ans, Freud Ce­sar et Ke­vens Cler­cius s’ap­prêtent à vivre leur pre­mière com­pé­ti­tion in­ter­na­tio­nale avec le maillot uni­fo­lié sur le dos. S’ils sont en­thou­siastes face à cette pers­pec­tive, Nos jeunes à coeur s’est as­su­ré de les pré­pa­rer men­ta­le­ment à cette échéance.

« Phy­si­que­ment, ils ont ce qu’il faut, mais on veut les pré­pa­rer à ce qui s’en vient. Ils ont été sé­lec­tion­nés sur le ta­lent, mais c’est men­ta­le­ment que ça va faire la dif­fé­rence », pense Jude-Alain Ma­thieu.

Ha­bi­tués au foot­ball ca­na­dien, Freud et Ke­vens ont aus­si beau­coup tra­vaillé l’adap­ta­tion au foot­ball amé­ri­cain ces der­nières se­maines.La taille du ter­rain, la di­men­sion du bal­lon, cer­taines règles et le nombre de joueurs sont no­tam­ment dif­fé­rents.

« Ce sont des pe­tites choses sur les­quelles on a mis l’em­phase, mais ils sont prêts et ils ont hâte », pro­met M. Ma­thieu.

(Photo gra­cieu­se­té)

Freud (#5) et Ke­vens (#7) ont com­men­cé le foot­ball avec les Bé­liers d’Hen­ri-Bou­ras­sa avant de jouer au Ce­gep.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.