Des couples ébran­lés

Pour la deuxième par­tie de cette 14e an­née, les au­teurs se sont amu­sés à dé­sta­bi­li­ser quelques-uns des couples du té­lé­ro­man. Par­mi ceux-ci, Ma­thieu et Ariane, Hen­ri et Élaine, ain­si qu’alex et Ma­non vi­vront beau­coup plus de bas que de hauts dans leurs rel

Hors-Série - - L’auberge Du Chien Noir -

L’un des pre­miers couples à vivre des ten­sions est ce­lui for­mé par Ma­thieu (Fran­çois Gad­bois) et Ariane (Ju­lie Daoust). De­puis le dé­but de la sai­son d’au­tomne, les té­lé­spec­ta­teurs ont pu voir cette re­la­tion se fra­gi­li­ser en rai­son des fan­tasmes d’ariane pour son en­traî­neur au gym, et ça n’ira pas en s’amé­lio­rant pour cette deuxième par­tie: «Ariane, étant ce qu’elle est, se sent très coupable de fan­tas­mer sur le beau Charles-étienne (Ian­ni­cko N’doua-légaré), même si elle n’a pas trom­pé Ma­thieu. Le fait de pen­ser à un autre homme la bou­le­verse beau­coup, puisque c’est une femme fi­dèle. Et elle ne veut pas re­vivre le même gâ­chis qu’avec son ex qu’elle avait trom­pé, la re­la­tion s’étant très mal ter­mi­née.» De plus, Ma­thieu se doute bien qu’il se passe quelque chose avec sa co­pine. Les conjoints, vi­vant des mo­ments ten­dus, iront d’ailleurs en Ita­lie afin de se rap­pro­cher, ce qui fonc­tion­ne­ra plus ou moins. «Ariane avoue­ra à Ma­thieu ce qui la tour­mente. Ce der­nier est sou­la­gé sur le coup, car il croyait que sa conjointe était amou­reuse d’un autre homme. Mais, en y re­pen­sant, il n’ap­pré­cie pas plus la thèse du fan­tasme» , nous in­dique la co­au­teure.

La deuxième paire à battre de l’aile cette sai­son est for­mée d’élaine (Jo­sée Des­chênes) et Hen­ri (Jean Ma­heux): «Ce couple al­lait trop bien, on de­vait y mettre un peu de trouble avec l’ar­ri­vée de Stéphanie (Ève

Ga­douas), la sta­giaire pour la­quelle Hen­ri avait lais­sé Élaine au dé­but de leur re­la­tion. Elle est de re­tour et n’ar­rive pas toute seule: sa fille de huit ans se­rait bien la fille d’hen­ri. On peut dire que ça va bras­ser dans la ca­bane!» Les membres de la famille se­ront aus­si ébran­lés par cette nou­velle ve­nue.

Fi­na­le­ment, le troi­sième couple à vivre des mo­ments dif­fi­ciles est ce­lui d’alex (Pier­reA­lexandre For­tin) et Ma­non (So­phie Pa­ra­dis). Le suc­cès de Ma­non et son at­ti­tude mé­pri­sante pèsent énor­mé­ment sur l’ego d’alex, qui se sent me­na­cé. Ce der­nier, étant dé­jà in­sa­tis­fait de sa si­tua­tion et de sa car­rière de pho­to­graphe qui ne va pas loin, trouve que tout le monde a une vie plus in­té­res­sante que la sienne. «De plus, le syn­drome de la page blanche de Ma­non, qui n’ar­rive pas à pondre un deuxième roman, n’aide pas à ré­gler leurs pro­blèmes. Le tor­chon brûle entre Alex et Ma­non» , nous dit Syl­vie Lus­sier.

L’ar­ri­vée d’édouard ne fait pas L’af­faire de tous

Un nou­veau per­son­nage qui dé­range fait son ar­ri­vée cette sai­son, et il s’agit d’édouard (Eloi Ar­chambau­doin), neveu du grand pa­tron di­rec­te­ment dé­bar­qué des bu­reaux de To­ron­to pour s’ins­tal­ler à Mon­tréal. Jé­rôme (Louis-da­vid Mo­rasse), San­dra (Anie Pas­cale) et Phi­lippe (Ro­ger Lé­ger) dé­cident alors de lui rendre la vie im­pos­sible: «Édouard est un grand fen­dant qui cri­tique la ges­tion des em­ployés de Mon­tréal, qui ne convient pas à la vi­sion de l’en­tre­prise. Il dé­trui­ra éga­le­ment la ré­pu­ta­tion de Jé­rôme au­près du pa­tron, puisque ce der­nier n’est pas aus­si pré­sent qu’il de­vrait l’être, puis­qu’il doit ré­gler ses pro­blèmes avec Éloïse (Maxime Mo­rin) et la garde du pe­tit.» Une ma­ni­fes­ta­tion au­ra lieu par ailleurs à la suite du congé­die­ment de Jé­rôme et de cinq em­ployés de Mon­tréal. Tout le per­son­nel du Ca­na­da se mo­bi­lise grâce à l’or­ga­ni­sa­trice en chef, San­dra. De belles confron­ta­tions sont à pré­voir au bu­reau. yo­ga, qu’il sui­vra en com­pa­gnie de Ja­nette (Éli­sa­beth Chou­va­lid­zé). » Na­dia (Bri­gitte La­fleur) veut re­ve­nir à Mon­tréal, contrai­re­ment à ce qu’elle di­sait avant concer­nant la vente de l’au­berge dans Char­le­voix. «Elle réa­lise à quel point il est dif­fi­cile d’éle­ver ses en­fants loin de leur père et de ren­con­trer un homme en ré­gion» , dé­voile Syl­vie Lus­sier. Les pre­mières se­maines de Char­lotte ne sont pas fa­ciles pour Anaïs (Ca­the­rine De Sève) et Oli­vier (Maxim Gau­dette).

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.