Note de l’au­teur

Hors-Série - - Série Noire - Ma­rie-eve Le­clerc

La deuxième sai­son, qui dé­bute presque en suite di­recte avec la pré­cé­dente, nous ré­serve plu­sieurs sur­prises, à com­men­cer par un at­ten­tat à la bombe dont sont vic­times De­nis (Fran­çois Lé­tour­neau) et Pa­trick (Vincent-guillaume Otis). Cette bombe, qui a ex­plo­sé, vi­sait di­rec­te­ment les deux scé­na­ristes. «Leur quête du­rant la deuxième sai­son se­ra de dé­cou­vrir qui a vou­lu les tuer. Cette en­quête po­li­cière nour­ri­ra d’ailleurs comme ja­mais les in­trigues en­tou­rant leur sé­rie, La loi de la jus­tice », nous ex­plique le co­au­teur. Et si c’était l’oeuvre du East Gay Gang, dont le chef, Clau­dio Bro­deur (Hu­go Du­bé), vient d’être ar­rê­té? Une chose est cer­taine: Pa­trick et De­nis de­vront élu­ci­der l’étrange conspi­ra­tion qui me­nace leurs vies, tout en as­su­rant leur sur­vie. Y par­vien­dront-ils? Pour ce faire, ils n’au­ront pas d’autre choix que de quit­ter la ville, sous les ordres de l’en­quê­teur Pe­rez (Mar­tin-da­vid Pe­ters). Tou­te­fois, la fuite n’ap­por­te­ra pas le calme sou­hai­té. De re­tour en ville, ils iront se ré­fu­gier dans l’ap­par­te­ment qui de­vait ser­vir de nid d’amour à Pa­trick et Char­lène (Anne-éli­sa­beth Bos­sé).

Des amours bri­sés à tout ja­mais?

Lors de la sai­son pré­cé­dente, rap­pe­lons que Char­lène a tra­hi son amou­reux, Pa­trick, en par­tant avec son ar­gent. Ce der­nier, se re­met­tant à peine de cette tra­hi­son, tente de la conqué­rir à nou­veau afin de com­prendre ce qui s’est pas­sé avec elle. Même son de cloche chez De­nis, qui s’est fait lar­guer par Ju­dith (Édith Co­chrane) et qui a l’im­pres­sion d’avoir per­du, en quelque sorte, sa famille. Pour­ron­tils re­ga­gner le coeur de ces deux femmes? Et si oui, Pa­trick et De­nis se­ront-ils en me­sure de re­faire en­tiè­re­ment confiance à leurs co­pines?

À la re­cherche de leur sau­veuse

Si les deux per­son­nages prin­ci­paux sont en vie, c’est grâce à l’ap­pel d’une mys­té­rieuse femme qui les a aver­tis qu’une bombe les vi­sait. Leur prin­ci­pale mis­sion est donc de trou­ver celle qui les a sau­vés de cette at­taque. Dans l’es­poir de la re­tra­cer, ils se rendent au bu­reau de com­té du mi­nistre Thi­bo­deau (Mi­chel La­per­rière), pour le­quel elle tra­vaille, et ten­te­ront d’in­fil­trer la cam­pagne po­li­tique de cet homme. Et s’il s’agis­sait du réel coupable? «On com­pren­dra, au fil des épi­sodes, que ce mi­nistre de la jus­tice n’est pas très hon­nête. Les scé­na­ristes au­ront donc une conspi­ra­tion po­li­tique à élu­ci­der. Que leur veut ce mi­nistre? Ce qu’on peut dire, c’est que les deux gars se met­tront les pieds dans les plats» , nous as­sure Fran­çois Lé­tour­neau. Pa­trick et De­nis se ver­ront éga­le­ment confier l’or­ga­ni­sa­tion d’un sou­per spa­ghet­ti qui tour­ne­ra au dé­sastre, mais qui se­ra aus­si très révélateur pour nos deux vic­times…

Le re­tour de Jean-guy et Marc

Eh oui! Ces deux per­son­nages sont de re­tour pour notre pur plai­sir. Le pre­mier, Jean-guy Bois­son­neau (Guy Na­don), sort tout juste de l’hô­pi­tal, à la suite d’un infarctus. Se sen­tant trans­for­mé après cet in­ci­dent, il n’en de­meure pas moins qu’il conserve ses pe­tites ma­nies: «JeanGuy reste un peu per­vers, mais on dé­cou­vri­ra qu’il est un homme très seul.» Quant à Marc Arcand (Marc Beaupré), il est im­pli­qué dans la production de la sé­rie La loi de la jus­tice et il en­traîne Si­mon Ber­nier (Oli­vier Mo­rin) à jouer son rôle. «Il va lui mon­trer com­ment jouer le per­son­nage de Marc Arcand dans son quo­ti­dien. La re­la­tion entre Marc et Si­mon se­ra très mal­saine. On ex­plo­re­ra da­van­tage le rôle de Marc Arcand en pro­fon­deur» , conclut M. Lé­tour­neau. Par­mi les nou­veaux per­son­nages, il y au­ra l’ac­trice Ni­cole Le­blanc qui fe­ra une ap­pa­ri­tion éclair, Pas­cale Des­ro­chers qui joue­ra une em­ployée de l’ani­ma­le­rie, et Ma­rie Bras­sard qui in­ter­pré­te­ra la femme du mi­nistre. Éric Ber­nier se join­dra aus­si à la dis­tri­bu­tion.

On dé­cou­vri­ra que Jean-guy Bois­son­neau (Guy Na­don) est un homme très seul.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.